uncategorized
12:00 3 août 2016 | mise à jour le: 3 août 2016 à 12:00 temps de lecture: 2 minutes

Une Bélairoise parmi l’équipage d’un important exercice maritime international

MILITAIRE. Une réserviste de Val-Bélair participe jusqu’à jeudi à l’exercice Rim of the Pacific (RIMPAC), le «plus grand exercice international maritime» qui regroupe des pays «ayant un intérêt commun pour la région de la côte du Pacifique».

Caroline Paquet, 25 ans, est membre de la Réserve navale depuis 9 ans. Elle oeuvre comme opérateur de systèmes mécaniques navals. (Photo gracieuseté – Forces armées canadiennes)

Caroline Paquet, 25 ans, fait partie de l’équipage du Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Yellowknife.

La matelot-chef, membre de la Réserve navale depuis 9 ans, œuvre comme opérateur de systèmes mécaniques navals. Elle cumule les expériences à bord de huit navires différents et a participé à quelques opérations et patrouilles de recherche et sauvetage, indiquent les Forces armées canadiennes (FAC).

Caroline Paquet a prend part à la manœuvre aux côtés de militaires rattachés à 27 pays, pour un total de 25 000 membres du personnel, dont 1500 Canadiens, 45 navires, cinq sous-marins et plus de 200 aéronefs, concluent les FAC.

Québec Hebdo

Une réserviste de Val-Bélair revient tout juste de l’exercice Rim of the Pacific (RIMPAC), le «plus grand exercice international maritime» qui regroupait des pays «ayant un intérêt commun pour la région de la côte du Pacifique». Caroline Paquet, 25 ans, faisait partie de l’équipage du Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Yellowknife. Un total de 1500 Canadiens y prenait part. Caroline Paquet matelot-chef membre de la Réserve navale depuis 9 ans, œuvre comme opérateur de systèmes mécaniques navals. Elle cumule les expériences à bord de huit navires différents et a participé à quelques opérations et patrouilles de recherche et sauvetage, indiquent les Forces armées canadiennes (FAC). La réserviste a pris part à la manœuvre aux côtés de militaires rattachés à 27 pays, pour un total de 25 000 personnes, 45 navires, cinq sous‑marins, et plus de 200 aéronefs,concluent les FAC

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *