uncategorized
18:17 24 novembre 2011 | mise à jour le: 24 novembre 2011 à 18:17 Temps de lecture: 3 minutes

Incursion à la bourse pour les Apprentis collégiens en action

«La direction de Nationex est heureuse d’annoncer que les fonds de placements Nationex font mieux que la moyenne. Les résultats sont plus qu’encourageants selon le nouveau directeur de la surveillance de la banque», annonce le crieur. Une nouvelle économique du genre peut avoir un impact important sur la valeur des actions des portefeuilles des participants de la simulation boursière.

Pour voir la vidéo de la simulation boursière, cliquez ici.

Pour voir les photos de la simulation boursière, cliquez ici.

Cette simulation, qui avait lieu hier au Cégep de Sainte-Foy dans le cadre du projet Apprenti collégien en action, réunissait une trentaine d’élèves de six écoles secondaires de la Commission scolaire de la Capitale. Elle représentait la troisième activité d’une série de six permettant de mieux connaître le domaine de l’assurance et des services financiers. À lire également : À la découverte des assurances et des services financiers. Proposé par le Cégep de Sainte-Foy et la Commission scolaire de la Capitale, Apprentis collégiens en action présente le domaine de l’assurance et des produits financiers – un secteur dans lequel on retrouve plusieurs emplois disponibles dans la région – à des élèves de quatrième et de cinquième secondaire dans une perspective de persévérance scolaire. Des groupes des écoles secondaires de Vanier, de Neufchâtel, Roger-Comtois, La Camaradière, Jean-de-Brébeuf et Joseph-François-Perrault découvrent ainsi ce domaine méconnu avec leurs mentors du Cégep de Sainte-Foy.

«Chaque fois, les élèves font ensuite une réflexion sur les aspects de l’activité qui leur conviennent, ce qu’ils apprécient dans ce qu’ils ont vécu. Ce qu’on souhaite, c’est qu’ils envisagent de faire des études collégiales», résume Geneviève Bastien, conseillère en communications au Cégep de Sainte-Foy

La simulation boursière, la plus grosse activité du projet, a permis aux jeunes d’apprendre comment fonctionne le marché boursier. «Ça leur permet de comprendre la tolérance au risque, de voir les effets des nouvelles économiques sur le marché. Ils n’écouteront plus jamais les bulletins de nouvelles de la même façon», assure Johanne Giguère, coordonnatrice du département Conseil en assurances et services financiers du Cégep de Sainte- Foy.

Les champions de l’activité, le groupe de l’école secondaire Roger-Comtois, sont parvenus à faire fructifier leur montant de base, passant de 200 000$ à 217 426$. L’équipe doit beaucoup à Nancy Uwase, la championne toutes catégories du profit. La jeune fille a terminé l’activité avec un portefeuille valant plus de 278 000$.

La nouvelle experte en bourse et ses coéquipiers ont beaucoup apprécié l’expérience. «J’ai trouvé ça amusant et créatif. J’ai acheté ma dernière compagnie juste avant la fin, c’est ça qui m’a permis de gagner. Des fois, ça tient un peu au hasard», souligne Nancy. «C’est enrichissant. J’ai perdu un peu d’argent, mais c’était quand même le fun! C’est l’activité que j’ai préféré depuis le début», a renchéri Jonathan Rood.

À venir pour les Apprentis collégiens en action : une activité pour leur présenter le rôle du conseiller financier et une autre pour leur permettre de mieux connaître le travail du courtier en assurance de dommage.

L’Appel, membre du groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *