uncategorized
20:37 7 octobre 2008 | mise à jour le: 7 octobre 2008 à 20:37 Temps de lecture: 6 minutes

Vos candidats dans Louis-St-Laurent proposent…

Le journal L’Actuel a demandé aux candidats de Louis St-Laurent ce qu’ils ont à proposé pour les citoyens du comté en vue des élections fédérales du 14 octobre prochain. Voici leur réponse.

Josée Verner, Parti ConservateurJe m’engage, envers la population de Louis-Saint-Laurent, à continuer de travailler dans son meilleur intérêt. Je veux également m’assurer que l’argent des contribuables, durement gagné, soit géré de façon responsable et efficace. Depuis 2006, plusieurs mesures économiques ont été mises de l’avant, dont la réduction de la TPS de 7% à 5%. Pour aider les familles, notre gouvernement a accordé une prestation fiscale de 1200$ par enfant d’âge préscolaire, un crédit d’impôt pour les enfants de moins de 18 ans et un crédit d’impôt pour les activités sportives des enfants de moins de 16 ans, pour ne nommer que ces mesures. Le gouvernement conservateur a également apporté son soutien à nos aînés par l’intermédiaire de la réduction du revenu imposable et du fractionnement du revenu de pension. En ce qui concerne les PME, nos gestes ont contribué à réduire leur fardeau fiscal. Lors de son prochain mandat, le gouvernement conservateur poursuivra sur la même lancée. Pour les familles, il offrira aux acheteurs d’une première propriété un crédit d’impôt pouvant atteindre 5 000 $ sur les frais de clôture de la transaction. Pour les aînés, l’effet cumulatif des changements apportés par notre gouvernement aura augmenté de 12 627 $ à 17 673 $ le montant libre d’impôt qu’ils peuvent gagner. M. France Gagné, Bloc QuébécoisLa première de toutes les priorités est de redonner aux citoyennes et aux citoyens de la circonscription de Louis-Saint-Laurent toute l’attention d’un député présent dans la circonscription afin que les problèmes qu’ils rencontrent avec le gouvernement ou les organismes fédéraux, trouvent enfin toute l’attention qu’ils méritent. La deuxième priorité est de forcer le gouvernement fédéral à régler, une fois pour toutes, l’épineux dossier de la contamination de la nappe phréatique. Il faut sécuriser les citoyennes et les citoyens de la région et particulièrement ceux de Val-Bélair. Le logement social est un problème majeur, car le gouvernement fédéral s’est complètement retiré de son financement. Le rapport 2007 des Nations-Unis a critiqué sévèrement le gouvernement fédéral pour les compressions budgétaires dans le logement social. Le gouvernement fédéral doit céder cette responsabilité au gouvernement du Québec, avec pleine compensation financière. Les infrastructures municipales, les équipements municipaux, la réfection et l’amélioration de certains axes routiers (particulièrement d’un axe Est-Ouest) doivent profiter d’assistance financière urgente et plus importante de la part du gouvernement fédéral. Ce ne sont pas des promesses électorales, mais bien des engagements envers les électrices et les électeurs de la circonscription de Louis-Saint-Laurent. Hélène Léone, Parti libéral du CanadaVoici les enjeux et les dossiers que j’ai à cœur pour le comté de Louis Saint-Laurent. Promouvoir l’important dossier des infrastructures pour permettre de réévaluer le système routier, de se pencher sur le dossier aigu de l’eau potable à Val-Bélair et l’Ancienne-Lorette. Participer aux programmes de soutien pour les femmes monoparentales et abusées, pour contrer la pauvreté chez les enfants et soutenir les aînés dans leurs besoins. Restaurer des anciennes structures de concert avec la société historique de Loretteville. Soutien financier au CDFM (formation de la main d’œuvre). Évaluer l’expansion du village Huron. Prolongement de la rue Lepire jusqu’à la rue Valcartier afin de faciliter les déplacements et protéger l’environnement. Maintenir des relations constantes avec les conseillers municipaux afin de mieux servir la population du comté. Je m’engage à représenter avec efficacité les citoyens et citoyennes de Louis Saint-Laurent et avoir une voix dominante au sein du caucus libéral afin d’assurer l’avancement des dossiers et le développement du comté. Jean Cloutier, Parti VertJe m’engage à mettre en priorité un virage fiscal vert taxant les émissions carboniques et autres polluants tout en diminuant les taxes pour une consommation saine récompensant ceux qui réalisent des gains énergétiques. Instaurer un régime d’éco-fiscalité basé sur le principe pollueur-payeur permettant ainsi de créer des Fonds d’investissement pour financer le développement des infrastructures en transport collectif, piétonnier et cyclable tout misant sur un projet de train léger sur rail élargissant les liaisons intermodales avec l’autobus et les pistes cyclables. Nous créerons un ministère du Tourisme misant sur l’écotourisme local favorisant ainsi le développement d’équipements le long de la piste cyclable actuelle jusqu’au mont Bélair, où l’on devrait favoriser le développement de sentiers pédestres avec la participation accrue des autochtones. Soutenir un programme national de logement en vue de construire des coopératives d’habitation écoénergétiques et des unités de logements abordables le long du boulevard Robert-Bourassa. Que nos soldats quittent la mission de l’OTAN en Afghanistan pour en joindre une de l’ONU pour mettre sur pied une force militaire onusienne permanente pour agir en cas de désastres d’origine climatique. Réformer la Loi du divorce pour favoriser les visites des grands parents des enfants touchés par la séparation des parents. Alexandrine Latendresse, Nouveau Parti DémocratiqueAu cours des dernières semaines, j’ai vu dans Louis-St-Laurent des citoyens qui désirent un véritable changement de direction. Ils veulent que leurs politiciens tiennent tête aux pétrolières pour stopper les prix abusifs à la pompe, ils souhaitent que leur député investisse pour former plus de médecins de famille et d’infirmières, ils désirent des représentants qui protégeront l’environnement tout en modernisant notre économie. Seul le NPD et Jack Layton ont pris ces engagements. Le 14 octobre, le choix est clair : Mme Verner et ses dizaines de milliards de baisses d’impôts aux grandes entreprises, le Bloc et son éternelle incapacité d’agir, ou le NPD et des investissements dans vos priorités et celles de votre famille. Le 14 octobre, joignez-vous à moi et au NPD de Jack Layton pour changer les choses.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *