uncategorized
15:06 20 avril 2010 | mise à jour le: 20 avril 2010 à 15:06 temps de lecture: 2 minutes

Un défi hors de l’ordinaire pour des élèves de Neufchâtel

Les élèves du programme de dessin industriel du Centre de formation professionnelle de Neufchâtel et leur professeur ont trouvé un moyen inusité d’utiliser ce qu’ils ont appris dans le cadre de leurs cours afin de transformer des pinces à linge en véritable moteur pouvant actionner un treuil.

Les 15 finissants en dessin industriel ont participé à une compétition qui visait à élaborer un treuil pouvant soulever la plus grosse charge sur 15 centimètres, avec comme seule source d’énergie, cinq pinces à linge. Après parfois quelques prototypes, des essais et presque autant d’erreurs et 80 heures de travail, les cinq équipes ont pu élaborer différents modèles de treuil.

Des treuils utilisant des roues, des poulies, un contrepoids liquide, plusieurs avenues ont été explorées par les élèves.

L’équipe gagnante, formée de Simon Roussel et Jean-Sébastien Meunier, a misé sur la simplicité. Un treuil sans artifices, mais qui utilise toute la force de la pince. En ne se contentant pas de la pincer d’un bout, comme on le fait normalement, mais en éloignant ses branches en les maintenant bien en parallèle l’une à l’autre. Une méthode qu’ils ont été les seuls à utiliser, et qui leur a souri.

Le dessin industriel

Ce concours s’inscrit dans la fin du cours de deux ans. Ces finissants sont habituellement prisés des entreprises. Celles-ci cognent parfois aux portes du CFP Neufchâtel avant même que les cours soient finis. «Cette année, c’est un peu plus long», constate toutefois Alain Bergeron, enseignant en dessin industriel.
Ces travailleurs qualifiés sont spécialisés dans les logiciels AutoCAD et SolidWorks, qui permettent de dessiner et tester virtuellement les objets et les comportements qu’ils auraient avec les lois de la physique qu’on connait. Ils assistent souvent les ingénieurs dans leur travail.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *