Actualités
19:03 28 novembre 2017

Une cuisine collective valorisant

SOCIÉTÉ.  Solidarité familles Duberger-Les Saules propose des ateliers de cuisine afin de briser l’isolement et de rehausser le niveau d’estime et de confiance d’environ 120 personnes. En 2016, ils ont permis de préparer 24 000 portions.

Photo TC Media – Alain Couillard

Cette année, neuf groupes en moyenne participent à ces cuisines créatives mensuelles proposées de jour ou de soir. Chacune d’elle est réalisée en tenant compte de ce qui a été reçu lors de la livraison des denrées provenant de partenaires comme Moisson Québec. «On recréé ce que vivent quotidiennement plusieurs familles c’est-à-dire faire de la cuisine avec ce que l’on a sous la main.»

Pour l’ensemble des secteurs Duberger-Les Saules, David Paradis précise que 80% des familles aidées sont composées de trois ou quatre enfants.

Il reconnaît qu’une grande partie des participants, âgés de 30 à 50 ans, n’a pas de facilité de transport ou très peu. L’organisme a proposé, l’an dernier, un programme bimensuel, spécifique aux mamans d’enfants âgés de 0 à 5 ans, connu sous le nom de : qu’est-ce qu’on mange?

«La culture de Solidarité familles n’est pas : je te donne et tu n’as rien à faire. Ici, c’est vraiment une relation gagnant-gagnant. Tu viens cuisiner et tu vas partir avec de la nourriture. Tu viens décharger le camion (de denrées) ou tu viens préparer les paniers et tu vas repartir avec un panier.» Directeur général de depuis trois ans, David Paradis soutient que l’aide alimentaire n’est pas donnée d’office, il faut s’impliquer pour l’obtenir.

En août 2014, Solidarité familles a été forcé de quitter le presbytère de Duberger ce qu’a déploré David Paradis. «C’était le fun d’avoir une antenne à Duberger puisque le trois quarts des personnes rejointes n’avaient pas de véhicule pour se déplacer.»
Il a conclu en rappelant qu’il n’était pas facile pour une personne de retourner chez elle en autobus avec cinq ou six sacs d’épicerie et une poussette d’où l’importance d’être à proximité de la clientèle.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *