uncategorized
16:23 16 janvier 2012

La Fraternité de Vanier à la recherche de donateurs

La Fraternité de Vanier entame la nouvelle année avec deux nouveaux objectifs en tête: se faire mieux connaître et trouver des fonds. Lors d’une inspection de routine en vue de faire installer un drain, les administrateurs ont appris que le solage de leur immeuble devait être refait en entier. Le coût élevé des travaux est un son de cloche pour l’organisme à but non lucratif ayant notamment pour mission la livraison de repas à domicile.

Le sous-sol, utilisé pour la confection des repas, a été réaménagé temporairement dans le local de la Butineuse Vanier pendant les travaux évalués à 150 000$. L’organisme est propriétaire de l’immeuble depuis le décès de sa fondatrice, Huguette Boulet, en 2006.

La Fraternité de Vanier est soutenue financièrement par l’Agence de la santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale. L’arrivée inattendue de cette dépense place les responsables devant l’obligation de lancer une recherche de fonds. «On a appris à fonctionner avec les budgets que l’on avait. On ne veut pas toucher à nos services [afin de payer les frais liés à la réfection du solage]», explique la directrice, Cécile Fiset. Mme Fiset souhaite un retour des activités dans les locaux de l’organisme au printemps.

Des demandes de subventions ont été complétées auprès des deux paliers gouvernementaux. Le conseil d’administration souhaite également faire des envois d’encarts à des entreprises spécifiques du secteur afin de recueillir des dons. «On s’est aperçu que la maison d’aide n’est pas connue», note l’administrateur Jean-Yves Walsh. La Fraternité de Vanier a bénéficié jusqu’ici du bouche-à-oreille afin de recruter les bénévoles et une grande partie des bénéficiaires sont recommandés par le CLSC notamment.

Lire aussi le texte: Fraternité de Vanier: pas seulement des livraisons de repas

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *