Uncategorized
15:28 20 septembre 2012

Des travaux pour améliorer la gestion des eaux pluviales à Lac-Saint-Charles

L’Association pour la protection du lac Saint-Charles et des Marais du Nord (APEL) a procédé à des travaux d’amélioration de la gestion des eaux pluviales dans le secteur de lac Saint-Charles cet automne.

Au total, cinq seuils ont été mis en place dans un fossé en pente afin de ralentir la vitesse de l’eau. Cette opération vise à contrôler à la source pour améliorer la qualité de l’eau de ruissellement se retrouvant dans le lac Saint-Charles. En amont et en aval du fossé, des petits bassins de sédimentation ayant pour objectif de capter les sédiments seront ajoutés d’ici la fin de l’automne, selon le chargé de projets à l’APEL, William Verge. Il s’agit d’un projet pilote permettant d’expérimenter un type d’aménagement alternatif pour les fossés. Les travaux s’inscrivent au sein d’un vaste projet d’amélioration de la gestion des eaux pluviales à Lac-Saint-Charles, mené par la Ville de Québec en collaboration avec l’APEL.

Plantation d’arbres le long de la rivière Jaune

Des travaux de plantation sur les terrains dégradés de la Ville de Québec en bordure de la rivière Jaune ont également eu lieu cet automne. Il s’agit pour l’APEL de la troisième phase de renaturalisation et de mise en valeur de terrains riverains. L’opération s’est déroulée riverains dans le secteur des Monts à Charlesbourg avec l’aide de six jeunes des Chantiers urbains.

«Le projet de plantation le long de la rivière Jaune est le quatrième des neuf projets prévus aux Chantiers urbains 2012, a indiqué le maître de chantier, Michel Devost. Le groupe a déjà clôturé le jardin du Centre d’entraide Amélie-Frédérick, a revitalisé les sentiers pédestres du Mont-Bélair à Val-Bélair et a construit des bacs de culture pour le potager de la Maison des jeunes de l’Escapade. À la suite de son séjour le long de la rivière Jaune, le groupe complétera de menus travaux au Jardin communautaire Saint-Ambroise, à des terrains de pétanque situés dans les secteurs Saint-André et Lebourgneuf, aux Jardins La Rosée de Vanier, aux Marais du Nord et aux par Chauveau.» (I.C.)

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *