Uncategorized
14:00 3 novembre 2015

Persévérance scolaire et aide à l’emploi pour les jeunes autochtones

COMMUNAUTÉ. Les jeunes autochtones qui se questionnent sur un retour à l’école ou qui cherchent un emploi peuvent désormais recevoir l’aide du Centre d’amitié autochtone de Québec.

Les jeunes autochtones qui se questionnent sur un retour à l’école ou qui cherchent un emploi peuvent désormais recevoir l’aide du Centre d’amitié autochtone de Québec.(Photo Deposit/solovyova)

L’agente jeunesse Anne Fontaine offre d’accompagner les jeunes de 15 à 24 ans dans leur inscription à des cours ou pour la demande d’aide financière, entre autres. Les jeunes autochtones qui quittent leur communauté se sentent parfois désorientés, témoigne Mme Fontaine.

«Au conseil de bande, tu n’as pas besoin de ton certificat de naissance ; tout le monde te connaît» illustre-t-elle.

Le projet s’adresse ainsi à toutes les communautés autochtones du Québec, dont celle de Wendake, précise l’agente jeunesse, qui invite les jeunes à communiquer avec elle par le biais du Centre ou encore par les médias sociaux. «Le véritable défi c’est de rejoindre les jeunes», fait valoir Anne Fontaine.

À la mi-octobre, une dizaine de personnes ont profité de ce nouveau programme du Centre d’amitié autochtone de Québec.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *