Uncategorized
22:36 28 juin 2015

Fête familiale pour l’inauguration du parc Jean-Roger-Durand

RÉAMÉNAGEMENT. Le parc Jean-Roger-Durand fait peau neuve sous l’influence du passé des lieux, avec le réaménagement de l’entrée du parc ainsi que l’installation de jeux d’eau et de nouveaux modules pour enfants.

Deux projets sont apparus au même moment lorsqu’il a été question de revoir la disposition des éléments au parc Jean-Roger-Durand dans La Haute-Saint-Charles. D’un côté, le désir de faire revivre l’histoire de la rivière Saint-Charles est né. De l’autre, on voulait aménager une nouvelle zone de jeux d’eau pour les familles du quartier. Plutôt que de développer les deux projets en parallèle, près de 830 000$ ont été investis pour l’ensemble des travaux.

Le site, d’un point de vue aérien, est aménagé de façon à ce qu’on puisse voir des formes d’engrenage à travers les allées du parc, a expliqué la conseillère en culture Hélène Nadeau. «Plusieurs industries se sont installées à proximité de la rivière sur ce site, que ce soit des moulins, des tanneries ou des manufactures, a-t-elle raconté. On voulait évoquer cet aspect de l’histoire de la rivière dans cet aménagement.» Les nouveaux jeux d’eau suivent aussi cette thématique industrielle.

Le parc Jean-Roger-Durand va aussi gagner, au cours de l’été, de nouveaux panneaux d’interprétation en bordure de l’entrée du parc où ils suivront la butte en estrade déjà en place. Les jeux pour enfants ont aussi été déménagés de l’autre côté de la scène de spectacle pour permettre un agrandissement des lieux. À ses changements s’ajoute un investissement de 330 000$ qui servira à aménager une loge et alimenter en eau la scène du parc. «Les travaux ont pour objectif de mettre en valeur la rivière Saint-Charles ainsi que son histoire», a affirmé Hélène Nadeau.

Célébration et inauguration

Une grande fête familiale s’est tenue le 28 juin pour souligner le renouveau du parc Jean-Roger-Durand. Dès 10h le matin, des animateurs déguisés en canotiers et en pirate échassé ont fait sourire petit et grand. Des musiciens ont aussi fait leur tour pour ajouter à l’ambiance. Il était même possible de prendre quelques leçons de cirque avec les animateurs venus de l’école de cirque de Québec. Le site a accueilli plusieurs centaines de personnes, selon le technicien en loisir de La Haute-Saint-Charles, Jean Therrien. «Il y avait beaucoup de mouvement sur le site, a-t-il expliqué. Les gens entraient et sortaient et venaient voir les nouvelles installations.» Ceux qui le désiraient pouvaient diner sur place grâce à un service alimentaire assuré par les scouts et guides du Château d’eau.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *