uncategorized
14:00 11 septembre 2015 | mise à jour le: 11 septembre 2015 à 14:00 temps de lecture: 2 minutes

Duberger-Les Saules : Demande croissante pour du transport vers les épiceries

ALIMENTATION. Le projet «En route vers la fruiterie 440» devient «En route vers le marché». La demande est croissante pour du transport vers les services alimentaires, si bien que Solidarité Familles Duberger-Les Saules tente le coup d’élargir son offre.

L’intervenante communautaire Sabrina Lepage pilote le service de navette au service des personnes à faible revenu, à mobilité réduite ou ne possédant pas de véhicule. (Photo gracieuseté – Solidarité Familles Duberger-Les Saules)

«Cinq sacs d’épicerie dans un autobus du RTC, vous comprendrez que ce n’est pas nécessairement approprié», commente David Paradis, directeur général de Solidarité Familles Duberger-Les Saules.

Tous les 15 jours, une navette fait entre 6 et 10 arrêts chez autant de personnes à faible revenu, à mobilité réduite ou ne possédant pas de véhicule. On les transporte gratuitement à la Fruiterie 440, et cette année, on rajoute un arrêt dans un marché d’alimentation.

La demande va en croissant, justifie M. Paradis : le nombre de participants a pratiquement doublé par rapport à l’an dernier.

Miser sur le financement privé

Si les arrêts au marché Super C s’avèrent concluants, David Paradis aimerait ajouter plus d’arrêts dans plus d’épiceries.

Solidarité Familles Duberger-Les Saules travaille d’ailleurs à établir des partenariats avec des commerçants : «On leur apporte de l’achalandage et on demande leur aide», fait valoir M. Paradis. «Ce n’est pas un projet qui coute cher ; de là mon enthousiasme !»

Solidarité Familles Duberger-Les Saules compte réévaluer le projet en début d’année 2016.

L’initiative est née d’un projet-pilote lancé en 2013 par le Comité local en sécurité alimentaire Duberger-Les Saules.

Sur le même sujet : Un service de transport gratuit pour avoir accès à des fruits et légumes

 

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Isabelle Gagnon

    Je demeure a limoilou est ce.possible de profiter de ce service pour la fruiterie 440.je suis sans vehicule et ne travaille plus

  • Gagnon

    J aimerais avoir acces a ce.service.je suis sans voiture et demeure a limoilou