Techno
22:00 24 janvier 2021 | mise à jour le: 25 janvier 2021 à 13:43 temps de lecture: 3 minutes

Obtenez la meilleure déduction d’impôt pour le télétravail avec ce simulateur du gouvernement

Vous avez effectué du télétravail en 2020? Vous avez droit à déduction d’impôt sur vos dépenses liées au travail. Le gouvernement du Québec propose un simulateur pour nous aider à déterminer s’il vaut mieux calculer nos dépenses à taux fixe ou détaillé.

Avec la Covid-19, plusieurs d’entre nous se sont mis au télétravail. Seulement, qui dit télétravail dit qu’on utilise notre électricité, notre chauffage, notre connexion internet, etc. Cela engendre des dépenses supérieures, alors qu’en travaillant sur notre lieu de travail on ne paierait pas autant.

C’est pourquoi on peut déduire certaines de nos dépenses liées au travail dans notre déclaration d’impôt.

Seulement, combien peut-on déduire?

Deux formules existent. La première à taux fixe où l’on a droit à 2$ par jour de télétravail. La deuxième est de détailler nos dépenses.

Une fois l’une des formules choisit, on doit transmettre les informations à notre employeur qui a jusqu’au 28 février pour remplir les documents fiscaux et nous les remettre.

Mais quelle formule est la plus bénéfique pour nous?

Le gouvernement du Québec a mis en ligne un simulateur pour y voir plus clair!

simulateur de déduction relative aux dépenses de télétravail

Déterminez ce qui est plus avantageux concernant vos dépenses liées au télétravail avec le simulateur. Crédit Photo : Gouvernement du Québec.

Calculez rapidement vos dépenses de travail détaillées

Le simulateur du gouvernement du Québec est disponible en ligne sur leur site internet. Il nous permet de rapidement calculer nos dépenses liées au télétravail selon un montant fixe ou détaillé.

Avec la méthode fixe, c’est simple, il suffit d’inscrire le nombre de jours que l’on a fait du télétravail et multiplié par 2.

Pour la version détaillée, on doit remplir quelques questions et informations.

Sommes-nous propriétaires ou locataires? Salarié ou à commission? Utilise-t-on une pièce commune de notre maison pour travailler ou une pièce dédiée tel un bureau?

Ensuite, on doit calculer la superficie de notre espace de travail, inscrire la superficie de notre maison et le temps que l’on a passé à y travailler.

On peut ensuite déduire des dépenses de bureau tel que de la papeterie, ou des appels interurbains, puis notre électricité, frais de chauffage, internet résidentiel, etc.

Après avoir rempli toutes les informations, on est en mesure de savoir le montant de notre déduction et se faire une idée à savoir s’il est plus avantageux d’utiliser la méthode de calcul à taux fixe ou détaillé.

Consulter le simulateur de déduction relative aux dépenses de télétravail

Articles similaires