Techno
19:00 23 novembre 2020 | mise à jour le: 24 novembre 2020 à 09:43 Temps de lecture: 3 minutes

Google rehausse les critères de confidentialités des extensions sur son navigateur Chrome

Google entend apporter plus de transparence dans son magasin d’extensions pour le navigateur Chrome sur ordinateur. À partir de janvier 2021, les développeurs devront se soumettre à plus de vérifications et de transparence.

Chrome domine le marché des navigateurs pour ordinateurs et offrent via le Chrome Web Store, plusieurs extensions.

Ces extensions peuvent être franchement pratiques pour créer des raccourcis ou activer des fonctions de services que l’on utilise.

Mais tout n’est pas rose au pays des extensions de Chrome, alors que certaines sont très intrusives en matière de confidentialité et certaines sont carrément malveillantes.

Google annonce donc une réforme qui débutera en janvier 2021. Celle-ci apportera plus de transparence sur ce que collectent les fameuses extensions, mais aussi plus de vérification de la part de Google.

Voir rapidement quelles données peuvent être collectées

À l’image de ce qu’a fait Apple avec l’App Store dans la mise à jour de Mac Big Sur, les développeurs devront clairement afficher les données qu’ils peuvent collecter une fois installées.

Ainsi, avant de télécharger une extension sur le Chrome Web Store, on peut rapidement voir si l’on est confortable avec leur collecte.

Google Chrome autorisations extensions

Le Chrome Web Store sera plus transparent avant de télécharger une extension. Crédit Photo: Google.

Google met à jour ses politiques de confidentialité

Google a également mis à jour les politiques de confidentialités auxquels doivent se soustraire les développeurs d‘extension pour Chrome.

Google limitera et vérifiera les données que cherchent à collecter les extensions.

Dans son blogue, Google explique qu’il vérifiera à:

  • Garantir que la collecte est dans l’intérêt de l’utilisateur
  • Empêcher les développeurs de vendre les informations
  • Interdire la collecte à des fins publicitaires
  • Interdire la collecte à des fins de solvabilités

Tous les développeurs devront souscrire à ces nouvelles politiques et afficher dans la page de leur extension qu’ils s’y soumettent.

Dans le cas où des développeurs d’extensions n’acceptent pas ces conditions, Google l’affichera clairement dans la page de leur extension.

Google Chrome Web Store extensions confidentialité

Google affichera clairement si une extension ne répond pas à ses critères de confidentialités. Crédit Photo: Google.

Cette mise à jour est certainement la bienvenue dans le Chrome Web Store.

Nous pourrons donc avoir une meilleure idée de la qualité et la transparence des extensions que l’on voudrait peut-être installer, alors que jusqu’ici tout était un peu laissé à une confiance aveugle des utilisateurs.

Les appareils technos qui respectent le plus et le moins notre confidentialité selon Mozilla

Articles similaires