Techno
20:00 20 septembre 2020 | mise à jour le: 21 septembre 2020 à 11:43 temps de lecture: 4 minutes

Tomber en amour à distance sur Internet et se faire arnaquer!

L’amour est une puissante locomotive et malheureusement des pirates informatiques et des fraudeurs tentent d’en profiter. Des arnaques sur le web circulent pour nous soutirer de l’argent en profitant de notre volonté de tomber en amour. Retrouvez le modus operandi de ces fraudes.

C’est un sujet presque tabou: tomber en amour sur le Web et au final, se faire avoir.

Évidemment, ce n’est pas quelque chose dont on se vantera beaucoup que de s’être fait arnaquer par une plantureuse et jolie Européenne avec qui on a communiqué par Internet pendant des mois…

Malgré tout, il faut savoir qu’il existe des signes qui ne mentent à peu près jamais et si on s’y attarde, ces indices nous permettent d’éviter le pire.

L’univers des rencontres hommes-femmes sur le Web est un milieu très lucratif pour les fraudeurs et les moyens qu’ils utilisent pour soutirer de l’argent via les sites de rencontres sont pourtant relativement simples.

Mais quand l’amour rend aveugle…

Sextorsion amour internet fraude

La technique pour repêcher les victimes

Pour cette chronique, nous parlerons des hommes qui se font arnaquer par des femmes, parce que c’est ce qui est le plus fréquent. Par contre, il existe aussi bien des cas où des femmes ont été fraudées par des hommes.

Ça se passe habituellement par les sites de rencontres. Si vous n’êtes pas inscrit à un site du genre et qu’on vous contacte directement par courriel, ne prenez même pas le temps de répondre. C’est clair que c’est de l’arnaque.

Vous êtes donc sur un site de rencontres, vous contactez une très jolie femme ou c’est elle qui vous approche. Une conversation amicale et cordiale s’amorce. Ses photos la mette bien en valeur, parfois même, elle vous envoie des vidéos. Les échanges deviennent de plus en plus soutenus, elle répond toujours rapidement à vos messages, les sessions de clavardage sont de plus en plus intéressantes, vous tombez en amour, de courriel en courriel.

Tout au long du processus, vous aurez rarement des conversations par webcam. La raison est simple, la personne qui vous donne tous ces papillons dans le ventre, c’est probablement un fraudeur pas chic chic qui travaille à partir de l’ordinateur d’un café Internet quelque part dans le monde.

Le début de la fin: l’argent manque

Une fois que les émotions sont bien embarquées dans le processus, que l’hameçon est bien accroché au fond de la gorge du pauvre célibataire, votre dulcinée virtuelle vous offre de venir vous rejoindre.

Au départ, tout est beau: elle a l’argent, le billet d’avion est acheté, vous l’attendez.

Et là, tout d’un coup, il lui manque un papier ou un formulaire ou une signature pour un visa. Ça implique des frais supplémentaires qui n’étaient pas prévus. Elle vous demande un peu d’argent. C’est quand même elle qui vient vous voir… Vous acceptez.

Mais ces imprévus ont occasionné des délais, si bien que la date de départ doit être déplacée. La compagnie aérienne exige des frais pour changer la date. Vous voulez l’aider…

Et ça continue… Et ça continue…

Bien souvent, tout ça passera par Western Union ou par transfert bancaire. Et de là, bonjour les problèmes!

Vous n’êtes pas seul…

Malheureusement, beaucoup se font avoir et il ne faut pas avoir honte d’en parler. Au contraire, c’est rendre service que d’en parler, parce que plus les gens seront au fait de ces méthodes d’arnaques, moins les fraudeurs auront du succès.

Dites-vous que ces gens qui travaillent souvent en groupe et avec plusieurs «prospects» à la fois sont des pros de l’être humain. Ils savent exactement quoi dire et comment l’écrire pour accrocher solidement leurs victimes dans le filet de leurs manigances.

Quoi faire? Ne plus répondre, tout simplement. Oui on peut porter plainte, mais c’est un processus qui risque d’être particulièrement long et difficile, surtout si les fraudeurs sont à l’autre bout de la planète.

Tout de même, si vous choisissez d’entreprendre des démarches judiciaires, on vous explique comment dans la chronique suivante.

Porter plainte contre un cybercriminel

Valider l’identité de la personne

Un truc pour vous aider à voir si la personne est bel et bien elle. Placez sa photo dans la fonctionnalité de reconnaissance de photo de Google. Vous découvrirez peut-être que cette personne n’est pas celle qu’elle prétend être.

Chercher sur Google avec une photo

Protégez-vous des arnaques et fraudes sur le web grâce à fraudeweb.com

Articles similaires