Techno
20:00 19 juillet 2020 | mise à jour le: 4 septembre 2020 à 10:45 temps de lecture: 7 minutes

Facebook, une entité publique dès demain?

Des tonnes de profils Facebook regorgent de messages du genre: «Copier/coller ce message sur votre profil ou toutes vos informations personnelles pourront être utilisées par Facebook sans votre consentement…» ou encore celui du fameux avis de la loi UCC 1-308-1 1 308-103 et le statut de Rome.

Évidemment, plusieurs sont préoccupés par ces avertissements et les publient à leur tour par simple précaution. Résultat?

Ceux-ci font le tour de Facebook en quelques heures et inquiètent toute la communauté.

Voici  quelques exemples de textes qui circulent beaucoup sur Facebook:

En 2020:

N’oubliez pas demain commence la nouvelle règle Facebook où ils peuvent utiliser vos photos. N’oubliez pas que la date limite est aujourd’hui !!! Elle peut être utilisée dans les affaires judiciaires dans les litiges contre vous. Tout ce que vous avez publié devient public à partir d’aujourd’hui – même les messages qui ont été supprimés. Ça ne coûte rien pour un simple copier-coller, mieux vaut en sécurité que désolé.
Je ne donne pas à Facebook ou à aucune personne associée à Facebook l’autorisation d’utiliser mes photos, informations, messages ou publications, à la fois passées et futures. Avec cette déclaration, je donne un avis à Facebook il est strictement interdit de divulguer, de copier, de distribuer ou de prendre toute autre mesure contre moi en fonction de ce profil et / ou de son contenu, y compris les informations personnelles contenues dans mon profil. La violation de la vie privée peut être punie par la loi NOTE : Facebook est maintenant une entité publique. Tous les membres doivent poster une note comme celle-ci.
Si vous préférez, vous pouvez copier et coller cette version. Si vous ne publiez pas une déclaration au moins une fois, elle permettra tacitement l’utilisation de vos photos, ainsi que les informations contenues dans les mises à jour du statut de profil. NE PARTAGEZ PAS. Copier et coller.
Leur nouvel algorithme choisit les mêmes personnes-environ 25-qui liront vos publications.
Par conséquent :
Gardez votre doigt n’importe où dans ce post et « copier » apparaîtra. Cliquez sur « copier ». Puis allez sur votre page, commencez une nouvelle publication et mettez votre doigt n’importe où dans le champ blanc. « Coller » va apparaître et cliquer sur coller
Cela va contourner le système.
JE NE DONNE PAS LA PERMISSION À FACEBOOK DE PARTAGER QUOI QUE CE SOIT QUE J ‘AI MIS SUR LEUR SITE, Y COMPRIS LES PHOTOS, LES PUBLICATIONS COURANTES OU PASSÉES, LES NUMÉROS DE TÉLÉPHONE-mail. ABSOLUMENT RIEN NE PEUT ÊTRE UTILISÉ SOUS AUCUNE FORME SANS MA PERMISSION ÉCRITE.

En 2018:

Suite à la nouvelle loi promulguée sur la surveillance des réseaux sociaux un avocat nous a conseillé de publier ça.

La violation de la vie privée peut être punie par la loi (UCC 1-308-1 1 308-103 et le statut de Rome).

Note : Facebook est désormais une entité publique. Tous les membres doivent publier une note comme celle-ci. Si vous n’avez pas publié une déclaration au moins une fois, ce sera tacitement compris que vous autorisez l’utilisation de vos photos, ainsi que les informations contenues dans vos mises à jour de statut de profil.

Je déclare que je n’ai pas donné ma permission.

Faîtes un copier/coller

Facebook UCC 1-308-1 1 308-103 et le statut de Rome

Encore une fois, plusieurs personnes se demandent ce qu’est ce message sur Facebook

En 2017:

La violation de la vie privée peut être punie par la loi (UCC 1-308-1 1 308-103 et le statut de Rome).

Note : Facebook est désormais une entité publique. Tous les membres doivent publier une note comme celle-ci.

Si vous n’avez pas publié une déclaration au moins une fois, il sera techniquement compris que vous autorisez l’utilisation de vos photos, ainsi que les informations contenues dans vos mises à jour de statut de profil.

Je déclare que je n’ai pas donné ma permission à Facebook d’utiliser mes photos ni toute informations contenues dans mon profil, mes mises à jour et mes statuts !

Faites un COPIER COLLER ! (Maintenant votre doigt sur le texte, cliquer sur copier, faites une publication et coller.)

Ne partagez pas !

En 2016:

A partir de ce jour 20 juin 2016, je ne donne pas à Facebook la permission d’utiliser mes images, informations ou publications, tant du passé comme du futur. Par cette déclaration, je donne mon préavis à Facebook qu’il est strictement interdit de divulguer, copier, distribuer, ou prendre toute autre action contre moi sur la base de ce profil et / ou de son contenu. Le contenu de ce profil est une information privée et confidentielle. La violation de la vie privée peut être punie par la loi (UCC 1-308-11 308-103 et le statut de Rome).

Note : Facebook est désormais une entité publique. Tous les membres doivent publier une note comme celle-ci. Si vous préférez, vous pouvez copier et coller cette version. Si vous ne publiez pas une déclaration au moins une fois, vous aurez donné l’accord tacite permettant l’utilisation de vos photos, ainsi que les informations contenues dans les mises à jour d’état de profil. Ne pas partager. Vous devez copier et coller.

C’est maintenant officiel !

En 2013:

A partir du 1er juin 2013, comme je suis le seul propriétaire de ce compte Facebook, je le déclare, envers les parties intéressées, et en particulier à l’administrateur de Facebook et ce, pour la durée de la société de Facebook, d’être le propriétaire de mes droits d’auteur qui sont connectés à tous mes renseignements personnels, commentaires, textes, articles, illustrations, photos, vidéos, etc. …(selon les directives de la Convention Berner).

Pour un usage commercial de ce qui est mentionnées précédemment, vous aurez toujours besoin de ma permission écrite.

Avec cette déclaration, il est strictement interdit à Facebook de divulguer, copier, distribuer, diffuser ou effectuer toute autre action contre moi basé sur ce profil ou de son contenu.

Ces actes interdits s’appliquent également aux employés, à des étudiants, des agents ou des membres de toute la société, sous la direction ou le contrôle de Facebook.

Le contenu de mon profil est constitué d’informations privées et confidentielles. La violation de ma vie privée peut être punie par la loi (UCC 1-308-1 1 308-103 et le statut de Rome), au Brésil par la Loi 8 078/90) et en Argentine par la loi 26 388 CCP.

ATTENTION : Facebook est maintenant un organisme public. Tous les membres sont invités à publier une note comme ça ! Si vous préférez, vous pouvez copier et coller cette déclaration. Si vous ne publiez pas, au moins une fois, cette note, cela permet à Facebook d’utiliser, sans votre consentement, des éléments tels que des photos et informations contenues dans votre profil et votre statut de mises à jour

Vrai ou faux ces messages d’avertissements sur Facebook?

Tout d’abord, il faut préciser qu’écrire ou partager un texte sur son profil ne changera en rien la façon dont Facebook utilise les informations de ses membres.

Lorsqu’on doute de la véracité d’un message, vaut toujours mieux aller à la source…

Pour éclaircir le sujet, on peut se référer à la Politique d’utilisation des données du réseau social où on retrouve, en français, les informations qu’il reçoit à notre sujet et ce qu’il peut en faire.

Politique d’utilisation des données Facebook

La plupart du temps, ce type de messages sert uniquement à faire peur aux utilisateurs de Facebook… Il est donc préférable de les ignorer afin d’empêcher leur propagation et d’éviter de polluer le fil d’actualité de nos amis.

Voici justement d’autres avertissements similaires:

Copier un message afin d’éviter de payer pour utiliser Facebook

Mise en garde contre un contact à ne pas accepter sur Facebook

Facebook affiche les publications de 25 amis seulement

Articles similaires