Soccer
03:09 5 mars 2013 | mise à jour le: 5 mars 2013 à 03:09 temps de lecture: 2 minutes

Le club l’Olympique CRSA bientôt à Barcelone

Après s’être entraînés pendant un an et demi pour cette occasion spéciale, les joueurs du Club de soccer l’Olympique CRSA masculin AA U17 vont participer pour la première fois – la majorité d’entre eux – au 19e tournoi international de soccer Copa Santa, en Espagne, qui se déroule du 28 mars au 1er avril 2013.

Près de 100 équipes représentant 15 pays seront au rendez-vous de cet événement sportif. «Copa Santa est à environ une heure de Barcelone. Il n’y a pas de prix, mais ce tournoi va nous permettre de tester les limites des joueurs. J’ai beaucoup travaillé sur l’esprit d’équipe des joueurs. On a même dormi cet hiver à l’extérieur, sur la neige, pour souder les liens», informe Bruno Martel, entraîneur du Club de soccer l’Olympique CRSA.

Relève d’entraîneurs

M. Martel, qui entraîne les joueurs de l’Olympique CRSA depuis trois ans, espère assurer une relève d’entraîneurs et de directeurs techniques parmi les membres de son équipe, provenant de Saint-Augustin-de-Desmaures, L’Ancienne-Lorette et Val-Bélair.

«On a un très bon noyau de joueurs, mais on commence à en perdre. Je veux que cette équipe continue à jouer le plus longtemps possible», indique-t-il.

Grande organisation

Pendant leur séjour, les joueurs seront amenés à jouer des matchs compétitifs locaux, en plus des matchs du tournoi international de Copa Santa. Les jeunes athlètes joueront aussi les touristes en visitant Paris pendant trois jours.

«Finalement, on sera partis deux semaines. Il y aura 15 joueurs, quatre entraîneurs, un thérapeute-soignant et des parents-accompagnateurs. On va filmer les matchs, prendre des photos et alimenter une page Facebook. C’est un voyage de 50 000$; ça demande beaucoup d’organisation», résume Bruno Martel.

Groupe Québec Hebdo.

L’entraîneur du Club de soccer l’Olympique CRSA Bruno Martel souligne avoir travaillé ardemment depuis un an et demi pour développer l’esprit d’équipe de ses joueurs, pour favoriser leur réussite au tournoi international Copa Santa, à la fin du mois de mars. «On a même dormi à l’extérieur cet hiver pour souder les liens», mentionne-t-il. (Photo Véronique Demers)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *