Soccer
17:46 24 septembre 2013 | mise à jour le: 24 septembre 2013 à 17:46 temps de lecture: 3 minutes

Les sœurs Levasseur ont les yeux rivés sur les Mondiaux

Marie et Catherine Levasseur, deux athlètes de 16 ans, touchent à leur rêve. Les jumelles participent aux sélections en vue de faire l’équipe nationale de soccer U17. Si les deux sœurs de Stoneham reçoivent leur laissez-passer, elles s’envoleront pour la Jamaïque, un passage incontournable avant les qualifications pour la Coupe du Monde.

Seulement deux équipes dans les Amériques seront choisies en vue de la Coupe du monde au Costa Rica. Les filles sont fébriles et pourtant, elles ont  eu leur lot de stress cet été. Les compétitions se sont enchaînées à un rythme effréné. Membre du club de soccer de la Haute-Saint-Charles, les deux joueuses font partie de la formation élite U16 F AAA, détenant la deuxième position au classement de la Ligue élite de soccer du Québec (LSEQ) au moment d’écrire ces lignes.

Marie et Catherine étudient au Centre national de haute performance dans la concentration soccer à Montréal. Du même coup, elles sont membres de l’équipe du Québec. Leurs performances leur ont permis d’être du Championnat canadien en Ontario. Le Québec a perdu en finale 2-1 contre l’Ontario. «C’est une bonne expérience. Le niveau de jeu est supérieur parce que ce sont les meilleures équipes», commente Marie ayant compté deux buts lors des matchs du championnat.

Deux semaines plus tard durant l’été, les filles ont été invitées au camp d’entraînement des équipes nationales U17 en Colombie-Britannique. «Ça s’est bien passé», ajoute Catherine. La prochaine étape a lieu à la fin de septembre: les sélections pour la Jamaïque en novembre.

Marie et Catherine ont touché leur premier ballon à l’âge de quatre ans. Maintenant que les études se déroulent à Montréal, les loisirs sont peu nombreux. La semaine, les journées sont bien remplies alors que les fins de semaine d’avril à octobre, elles descendent à Stoneham pour participer aux matchs du Club de soccer de la Haute-Saint-Charles.

Le pas est aussi emboîté par les autres membres de la famille. Pauline Fournier, la mère des jumelles, s’est installée de l’autre côté de l’autoroute 20 la semaine afin d’accompagner les filles. Quant au père Marc Levasseur, il participe activement aux activités liées au sport. Les deux parents ont entraîné des équipes et ils s’impliquent au sein du club.

 

 

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *