Soccer
21:26 11 novembre 2014 | mise à jour le: 11 novembre 2014 à 21:26 temps de lecture: 3 minutes

Joëlle Gosselin s’illustre avec le Rouge et Or

SOCCER UNIVERSITAIRE. À sa première année à l’attaque après de nombreuses saisons avec des formations de haut calibre, Joëlle Gosselin de Beauport a réalisé tout un exploit, dimanche dernier, en menant le Rouge et Or de l’Université Laval à son premier championnat canadien en soccer féminin.

Avec déjà trois championnats canadiens à son actif, deux avec le Royal de Beauport en U-16 et U-18 et un autre avec le Collège François-Xavier Garneau, la Beauportoise de 20 ans en a ajouté un quatrième avec le Rouge et Or au Stade TELUS-Université Laval où elle a fait bondir les 2128 partisans avec un retentissant tour du chapeau en finale pour mener les Lavalloises à une victoire décisive de 5-0 sur les Spartans de Trinity Western, championnes en titre depuis deux ans.

Étudiante de première année au baccalauréat en études internationales, Joëlle Gosselin a ouvert la marque à la 13e minute de jeu, avant de compter un deuxième but sur un puissant tir de 32 verges à la 55e minute et de couronner sa journée avec un tour du chapeau à la 79e minute.

Joueuse par excellence du tournoi

Auteure de quatre des 10 buts de l’équipe, dont trois dans le match ultime, l’attaquante s’est avéré un des piliers de la formation à l’offensive et cette brillante performance lui a permis de décrocher le titre de joueuse par excellence du tournoi et d’être nommée athlète féminine universitaire de la semaine au Canada.

Invitée à commenter cet exploit, elle a confié au Beauport Express qu’elle avait toujours cru aux chances du Rouge et Or de remporter ce premier championnat canadien pour une équipe du Québec en plus de 20 ans.

«On savait qu’on avait une puissante équipe et on en a parlé pendant toute l’année. Nous sommes les championnes et ça s’annonce bien pour le futur parce que plusieurs joueuses demeureront avec l’équipe», a souligné Gosselin qui a encore quatre années à jouer au sein de l’équipe.

Le soccer dans le sang !

Une des premières personnes à la féliciter sur le terrain a été sa sœur Kathy qui a cumulé la fonction de capitaine de cette équipe pendant cinq ans et participé à deux championnats canadiens sans y remporter les grands honneurs.

Joëlle Gosselin a débuté à jouer au soccer à l’âge de quatre ans et a toujours évolué pour des équipes de l’Association de soccer de Beauport avant de graduer dans le semi-pro avec l’Amiral et le Dynamo de Québec au cours des quatre dernières années.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *