Soccer
19:46 22 juillet 2014 | mise à jour le: 22 juillet 2014 à 19:46 Temps de lecture: 2 minutes

«J’espère performer pour me faire remarquer» – Rasiki Matiabo

JEUX DU QUÉBEC. À 12 ans, Rasiki Matiabo participera pour la première fois aux Jeux du Québec, qui se dérouleront du 1er au 9 août prochain à Longueuil. Rencontre avec ce jeune espoir du soccer, qui suit les traces de ses frères, devenus des joueurs professionnels.

Sélectionné grâce à ses performances lors des matchs de son équipe Soccer Québec-Centre, Rasiki Matiabo part d’ici quelques jours avec la délégation de la Capitale-Nationale pour Longueuil avec l’objectif d’être remarqué.

«J’étais content lorsque j’ai su que j’étais sélectionné, car je ne me suis pas entraîné spécialement pour participer aux Jeux», confie l’attaquant et ailier du niveau élite 13 AA de Soccer Québec-Centre.

Et pour affronter les autres équipes, le jeune homme ne ménage pas ses efforts. Depuis sa sélection, il a doublé son temps d’entraînement. «J’espère me faire remarquer par un agent pour qu’il puisse m’amener loin», confie celui qui vit dans Limoilou.

Le soccer dans le sang

Rasiki a toujours joué au soccer. «C’est un sport que tous les gars de la famille pratiquent. Je ne me souviens pas de la première fois où j’ai eu un ballon au pied. En fait, j’ai toujours eu un ballon. J’aime ce sport d’équipe et un jour, je serai, comme mes frères, joueur professionnel en Angleterre», dit-il les yeux brillants.

Et pour atteindre son rêve, ce jeune espoir peut compter sur sa vitesse. «C’est un très bon élément. Il aura un bel avenir, prédit Mario Albert entraîneur pour Soccer Québec-Centre. Pour ce qui est des Jeux, il dépasse le niveau des autres joueurs. Ses passes sont très bien faites. Et ses techniques de jeu, elles ont été transmises par ses frères et son père», détaille l’entraîneur qui a également entraîné son frère Alain Matiabo, avant son départ pour l’Académie Newcastle.

En attendant de partir avec la délégation de la Capitale-Nationale pour les Jeux du Québec, Rasiki Matiabo passe la majorité de son temps sur le terrain de soccer à s’entraîner, mais aussi à s’amuser.

Le Québec Express, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *