Soccer
13:19 21 octobre 2017

15 ans de passion récompensée

L’entraîneur de soccer Adam Batko a été récompensé par le Mistral Laurentien, afin de souligner ses 15 ans de bénévolat à Val-Bélair. Ce prix lui a été décerné lors du deuxième Gala de l’association.

Adam Batko lors de la remise de prix.

(Photo gracieuseté)

M. Batko n’avait pas prévu ce moment, il se présentait à l’événement, car trois de ses joueurs de la catégorie U10 recevaient un prix pour l’occasion. « Depuis l’an dernier, les organisateurs saluent l’implication de dix ans de bénévolat. Cette fois-ci, c’était à mon tour », exprime le récipiendaire.

L’entraîneur n’a jamais joué au soccer, mais la passion l’anime depuis 2002, alors que son fils Karl-David âgé de sept ans débutait dans le sport. « Lorsque j’étais plus jeune, j’étais un joueur de hockey, mais mon entraîneur me laissait sur le banc. Je ne voulais pas que mon fils vive la même chose », déplore M. Batko. Il ajoute que c’est pour cette raison qu’il s’est tourné vers le foot.

Son rôle de père s’arrêtait aux portes du vestiaire, alors que son fils était dans son équipe. « L’unique fois où le coach est devenu un père sur le terrain, a été quand mon fils a marqué son premier but », se réjouit Adam Batko. Il avoue que ce moment n’a duré que deux minutes (…), et qu’il ne ramène jamais le soccer à la maison, même lors d’une défaite d’équipe.

Durant ces années, il n’a jamais vu un de ses joueurs évoluer chez les professionnels ou au niveau élite, l’entraîneur explique que le potentiel local est limité. « La philosophie du développement du soccer dans la capitale est en retard sur le reste du Québec » ajoute-t-il.

Le coach dit qu’il lui reste environ cinq ans de bénévolat avant de prendre sa retraite du sport. « Je sens que la magie n’opère plus comme avant et si je trouve un jeune qui désire prendre le flambeau, il me fera un plaisir de lui tendre ».

Adam Batko mentionne qui garde de nombreux souvenirs. À part le premier filet de son fils, le moment qu’il n’oubliera pas est lorsque son équipe U12 a été nommée la meilleure équipe 2015 de l’Association régionale de soccer du Québec.

« Je ne regrette aucune décision, et si c’était à refaire, je n’aurais aucune hésitation à recommencer », conclut l’entraîneur.

Samson Geoffre


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette

Articles similaires