Rouge et Or
10:12 9 mars 2019

Finale RSEQ de volleyball universitaire – Laval l’emporte de justesse

Finale RSEQ de volleyball universitaire – Laval l’emporte de justesse
Les joueurs du Laval n’ont jamais baissé les bras pour finalement l’emporter. (Photo gracieuseté – Mathieu Tanguay)

FINALE. L’équipe masculine de volleyball Rouge et Or a comblé un déficit de 2-1 pour vaincre les Carabins de Montréal en cinq sets hier et ainsi prendre une avance de 1-0 dans la finale 2 de 3 du RSEQ.

Les quelque 635 personnes présentes à l’Amphithéâtre Desjardins-Université Laval ont vu leurs favoris remporter la première manche 25-21, mais échapper les deux suivantes 25-22 et 27-25. La troupe de Pascal Clément a forcé la tenue d’un set décisif en gagnant 25-22, avant de mettre fin aux hostilités par la marque de 15-10.

L’entraîneur-chef, Pascal Clément, entraîneur-chef, avoue avoir senti les Carabins jouer avec le relâchement d’un adversaire qui n’a rien à perdre, d’autant plus qu’ils ont pris les devants 2-1. «Je suis heureux qu’on s’en sorte avec une victoire ce soir, peu importe que ce soit en trois, quatre ou cinq sets. Maintenant, c’est à nous de bien nous préparer à être constamment intenses et lucides, d’arrêter de jouer au yoyo durant un match. »

Avec un pointage égal de 20-20, le Rouge et Or a réussi à s’échapper, marquant cinq des six points suivants pour prendre les devants 1-0. La deuxième manche a été tout aussi chaudement disputée, mais ce sont les Carabins qui ont occupé le siège conducteur cette fois. Laval s’est approché à quelques reprises, notamment à 23-22, mais deux erreurs au service en fin de manche ont contribué au gain de Montréal 25-22.

La troisième manche a une fois de plus gardé les spectateurs au bout de leur siège. Laval y a cru jusqu’à la toute fin, sauvant deux balles de manche à 24-23 et 25-24. Les Carabins ont toutefois été plus opportunistes et l’ont finalement emporté 27-25. Laval n’avait pas dit son dernier mot. En tête 16-13 au temps mort technique, les Rouges ont conservé cet avantage jusqu’à la fin de la manche, remportée 25-22. Les Lavallois n’ont laissé aucun doute sur leurs intentions au cinquième set, prenant rapidement une avance de 8-4. Les Carabins se sont rapprochés à 12-10, mais n’ont plus jamais réussi à marquer.

Avec cette finale deux de trois, le Rouge et Or aura l’occasion, ce samedi 9 mars à 19h30, toujours au PEPS, de venger son échec de l’an dernier en finale du RSEQ et mettre la main sur un 34e titre provincial en 48 ans d’histoire.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *