Jeux du Québec
00:18 4 mars 2013 | mise à jour le: 4 mars 2013 à 00:18 temps de lecture: 3 minutes

Cedric Fofana de tous les records

L’équipe du plongeon de la Capitale-Nationale a vécu une journée riche en émotions. Un athlète de l’arrondissement des Rivières s’est distingué à la piscine de l’école secondaire l’Odysée Dominique-Racine à Chicoutimi. Cedric Fofana a réussi un total de 290.85 points au 3m Garçons D. Il a ainsi battu le record des Jeux détenu depuis 2011 par un athlète de Lanaudières, Alexandre Corriveau, soit 261,35 points.

Sourire aux lèvres et joues rougies par la gêne, Cedric Fofana a répondu aux questions de la journaliste de L’Actuel. Malgré la timidité, le garçon de neuf ans est visiblement content de son exploit. «Ça a bien été, j’étais un peu stressé», avoue-t-il. Les plongeurs d’un peu partout au Québec le félicitent. Il fait la fierté de la délégation de la Capitale-Nationale. Cette victoire en or a d’ailleurs donné une décharge d’adrénaline aux autres membres de l’équipe. «On est habitué aux médias à cause de Cedric», lance en riant la pince-sans-rire, Alice Gilbert. À ses côtés, Émilie Desjardins, médaillée d’argent au tremplin 1m Filles C, ajoute qu’il constitue une belle fierté pour la Capitale-Nationale.

Demain, les feux seront braqués sur le jeune plongeur de Québec au tremplin 1m Garçons D. Cedric Fofafa tentera un doublé. Le record est de 227,35 points détenu depuis les Jeux de 2007 par Étienne Leblanc-Brillon de Montréal. L’athlète de Québec ne cache pas son intention de lui ravir le titre.

Une médaille s’ajoute aussi du côté des filles

Émilie Desjardins de l’arrondissement des Rivières a grimpé sur la troisième marche du podium grâce à une performance significative au 1m Filles C 12-13 ans. La course au podium a été très serrée puisque jusqu’à la dernière minute, il était difficile de savoir qui de Émilie Desjardins ou de sa coéquipière, Juliette Picard de La Cité-Limoilou, détenait la troisième position. Au bout du compte, seulement 0.10 point d’écart a fait la différence, et ce, en faveur d’Émilie.

Alors que son objectif était de participer à la finale, la jeune fille de 12 ans a grimpé le podium avec fierté et plaisir. La finale au 3m est maintenant dans la mire de l’athlète. «Je préfère le 1m, mais je suis meilleure au 3m», précise la plongeuse pleine d’espoir pour demain.

L’équipe de plongeon de la Capitale-Nationale poursuivra sa route demain alors que plusieurs finales sont à l’horaire. Chose certaine, les victoires d’aujourd’hui ont motivé la gang. «Il y a d’autres finales qui arrivent. Ceux n’ayant pas eu la chance de se classer vont se reprendre», conclut l’une d’entre elles, Alice Gilbert.

 

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *