Jeux du Québec
12:25 1 mars 2019

Jeux du Québec – Les dés sont jetés

Jeux du Québec – Les dés sont jetés
De gauche à droite, Michel Allen, Isabelle Charest, Régis Labeaume et Pierre-Michel Bouchard (Photo Métro Média – Alain Couillard)

JEUX DU QUÉBEC. La ville de Québec est le point de mire de la 54e édition des Jeux du Québec qui se déroulent jusqu’au 9 mars. Un total de 22 sports, répartis sur 16 sites de compétitions, 2912 athlètes, 1800 bénévoles, 281 officiels et 840 entraîneurs-accompagnateurs sont au rendez-vous. Québec avait accepté de relever ce défi sportif d’envergure le 22 novembre 2017.

Le coprésident, Pierre-Michel Bouchard. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

Le comité organisateur, coprésidé par Pierre-Michel Bouchard, a réalisé une première en regroupant les athlètes au même endroit pour dormir soit à la centrale des Jeux du Québec qui est située au Centre des congrès. Quelque 2200 lits de camp et 50 douches ont été aménagés au même endroit. Plusieurs aménagements et activités sont prévus pour les athlètes dont un mur d’escalade, des zones de détentes, une salle de cinéma et même une aire de jeu interactive. S’ajoutent des séances de yoga, des spectacles de magie et plusieurs conférences avec quelques athlètes de renom.

«L’objectif, même si on n’avait pas de temps, était de faire des jeux dont les jeunes vont se rappeler.»
-Régis Labeaume

Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, était visiblement très heureuse d’annoncer l’ouverture de ces jeux d’hiver. «J’ai autant d’enthousiasme d’être ici qu’aux Jeux olympiques il y a quelques mois.» Ayant déjà participé à cet événement en 1983 comme joueuse de soccer, elle raconte que cet événement a été, pour elle, une bougie d’allumage dans son projet de participer un jour aux Jeux olympiques, un rêve qui s’est concrétisé une première fois en 1994 en patinage de vitesse courte piste. «Il faut savourer chacun des moments dans le respect des compétiteurs.»

Le maire Régis Labeaume a tenu à remercier tous les collaborateurs, les commanditaires et surtout les bénévoles qui ont massivement appuyé le comité organisateur afin d’assurer le fonctionnement de cette finale provinciale. Le budget total représente 5,3 M$ dont 3,1 M$ proviennent du gouvernement du Québec et 800 000 $ de la Ville de Québec, dont la moitié en services, le reste étant assumé par des commanditaires.

Le président de Sports Québec, Michel Allen, a souligné que les Jeux d’hiver du Québec, qui ont été organisés pour la première fois à Rivière-du-Loup en 1971, seront à nouveau présentés dans la même ville l’an prochain.

À lire également – Le compte à rebours est débuté et Québec accueillera 3300 athlètes

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *