Hockey
16:26 4 avril 2019

Les Remparts misent sur le futur

Les Remparts misent sur le futur
Patrick Roy et Jacques Tanguay ont tracé un bilan de la saison 2018-2019. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

HOCKEY JUNIOR. Malgré l’élimination des Remparts de Québec en première ronde pour la quatrième année consécutive, l’organisation de l’équipe s’est dite très fière de la progression des joueurs, de l’opposition qu’ils ont offerte en séries éliminatoires et de l’enthousiasme des partisans. Leurs regards se tournent maintenant vers l’avenir.

Collaboration de Jérémy Bernier

«Ça a fini trop rapidement, mais la saison a été à la hauteur de nos attentes. Plusieurs joueurs ont eu une progression fulgurante et je suis excessivement fier de notre équipe dans la série contre Halifax», a raconté le président des Remparts, Jacques Tanguay en conférence jeudi matin au Centre Vidéotron. Une fierté qui semble partagée par les partisans puisque l’organisation compte le plus grand taux d’assistance au match de la Ligue canadienne de hockey (LCH) avec une moyenne de 9230 spectateurs par rencontre.

Pour sa part, le directeur-gérant et entraineur-chef de l’équipe, Patrick Roy, en était à sa première campagne depuis son retour à la barre des Remparts. Bien qu’il déplore la nouvelle formule des séries éliminatoires (séparant les équipes accédant aux séries en deux associations) qui, selon lui, n’y est pas pour rien dans la l’élimination précoce de ses troupes, il soutient que ce n’est pas le seul défi auquel il a dû faire face cette année.

«Après cinq ans d’absence dans le niveau junior, il y avait une adaptation à faire. J’ai dû réapprendre à connaître les joueurs. Puis à la période des Fêtes, on avait un double défi puisqu’il fallait penser à l’avenir tout en restant compétitif pour le reste de la saison.»

Forger le futur

Pour la première fois depuis plus d’une décennie, Québec aura la possibilité de sélectionner quatre joueurs dans les deux premières rondes du repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). «On devrait avoir beaucoup de plaisir au mois de juin lors du repêchage qui se tiendra ici, à Québec. Au début de la saison prochaine, l’équipe sera encore plus excitante et mature qu’elle ne l’est aujourd’hui», a indiqué M. Tanguay confiant.

Roy s’attend même à être très compétitif dès la prochaine campagne. L’ancien gardien de but de la Sainte-Flanelle croit finir dans la «partie supérieure du milieu de peloton» en 2019-2020 et que sa brigade défensive sera le pilier de son équipe. «L’avenir des Remparts au niveau de la défense est entre de bonnes mains et on sait tous que la victoire des championnats passe par là», a-t-il rappelé.

Démon blond

L’ancien joueur des Remparts et, ultimement, des Canadiens de Montréal Guy Lafleur a été sacré meilleur joueur des 50 ans d’histoire de la LHJMQ. Une fierté pour Jacques Tanguay. «Il a amené la première Coupe Memorial ici, à Québec. C’est aussi mon joueur préféré de toute l’histoire», a confessé le président de l’équipe, un sourire en coin.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *