Hockey
16:49 25 août 2016

Remparts : plus que 26 joueurs

HOCKEY JUNIOR. Le portrait de l’édition 2016-2017 des Remparts de Québec commence à se dessiner tranquillement. Avec les six joueurs retranchés et un autre qui a quitté de son propre gré jeudi matin, il ne reste que 26 hockeyeurs à la recherche d’un casier au Centre Vidéotron.

Une mauvaise nouvelle attendait les gardiens Lucas Fitzpatrick et Owen Liskiewicz, le défenseur Pierre-Luc Lurette et les attaquants Colby Tower et Matthew Pietroniro.

Plus tard jeudi, le cerbère Samuel Cardinal a été coupé, mais il reviendra rapidement, le temps de combler l’absence de Callum Booth, lorsqu’il partira au camp des Hurricanes de la Caroline au début du mois de septembre.

«C’est une belle surprise, on parle d’un choix de 12e ronde. Il est prêt à jouer junior», a dit le grand patron sur l’homme masqué qui a soufflé ses 17 bougies le mois dernier. 

Quant à l’homme masqué Oliver Troop, il a décidé de quitter dans le but de conserver son admissibilité dans les universités américaines.

Pour expliquer les coupures aux autres positions, Boucher a parlé de rôle et de profondeur, un luxe qu’il n’a pas eu l’hiver dernier.

«Nous avons de bons joueurs de rôle à l’attaque, alors c’est pour cette raison que nous avons retranché Tower et Pietroniro. Lurette a eu un camp correct, mais nous avons une belle profondeur en défense.»

Fitzpatrick, un gardien de 16 ans sélectionné en 2e ronde l’été dernier, ce n’est que partie remise avant que le filet des Diables rouges lui appartienne. Il a connu un camp des recrues plutôt difficile, notamment en cédant à quatre reprises en une seule période contre les espoirs des Saguenéens. Une autre saison dans le Midget AAA lui sera donc bénéfique.

À la ligne bleue, neuf défenseurs sont toujours présents. Aaron Dutra, Ross MacDougall, Raphaël Maheux et Christian Huntley forment le top 4. Austin McEneny reviendra pour un deuxième hiver. Les recrues Darien Kielb et Étienne Verrette semblent en voie de faire leur place. Le dernier poste se jouera entre Alexandre Drapeau et Bryce O’Brien, a fait savoir Philippe Boucher. 

À l’attaque, Louis-Filip Côté, Ethan Crossman, Olivier Garneau et Yanick Turcotte sont les quatre ailiers gauches restants. Sur le flanc droit, il y a Matthew Boucher, Dmitry Buinitsky, Derek Gentile et Mikaël Robidoux.

Le premier choix Andrew Coxhead, le Suisse Philipp Kurashev, l’Américano-Russe Igor Larionov fils, Jérémy Laframboise, Liam Leonard, Sean O’Brien et Jesse Sutton forment les neuf pivots dans le vestiaire.

Au cours de l’entretien, Boucher a eu de bons mots pour Coxhead, qui a fait honneur à sa belle réputation. Forts d’un doublé à Rimouski, Crossman et Sutton l’ont impressionné. Dans leur cas, ils ont toutes les habiletés du monde, mais ils se doivent d’aller chercher une certaine constance. 

Samedi prochain, les Remparts sont attendus à Baie-Comeau pour affronter le Drakkar sur le coup de 14 heures.

La composition de l’équipe sera finalisée dans les prochains jours, puisque les dix-huit clubs de la LHJMQ doivent inscrire leurs cégépiens (17 ans et plus) à l’école rapidement. Nouveauté cette saison, les formations pourront en garder un jusqu’au lundi 29 août.

Une limite de 25 joueurs est exigée, mais cela est à la discrétion des dirigeants, qui préfèrent, somme toute, en traîner 23. 

«Idéalement, je garderais 2 gardiens, 8 défenseurs et 13 attaquants, peut-être un 14e s’il nous oblige à le faire», a avoué le natif de Saint-Apollinaire.

Québec Hebdo

Charles Lalande


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette