Hockey
14:00 26 novembre 2016 | mise à jour le: 26 novembre 2016 à 14:00 temps de lecture: 4 minutes

Kugrishev reprend sa place

HOCKEY. Au printemps dernier, le Club de l’Armée rouge (CSKA) est passé bien proche de remporter sa première coupe Gagarine. Ce n’est qu’au septième match de la finale que le mythique CSKA s’est incliné devant le Metallurg de Magnitogorsk. Lors de cette joute, Dmitry Kugrishev aurait bien voulu en faire plus, mais il a été laissé dans les estrades par son entraineur. Lors de ces séries éliminatoires, l’ancien des Remparts n’a joué que six matchs pour le CSKA. C’est bien peu.

Les choses ont toutefois changé cet été. Kugrishev a participé à 30 des 35 joutes de l’équipe cette saison. Ses 16 minutes de jeu par match lui ont permis de faire ses preuves. Le natif de Balakovo a marqué 9 buts et il a cumulé 8 aides pour un total de 17 points cette saison. Le Russe ne s’assoit toutefois pas sur ses Lauriers. Il veut en faire plus pour son équipe.

«Ce n’est pas mal, mais je dois compter plus de buts. L’entraineur me donne beaucoup de temps de glace et c’est mon travail de récolter des points. Je me dois donc de travailler plus fort et de lever mon jeu d’un cran. »

Dmitry a toujours été très exigeant envers lui-même et il est toujours prêt à prendre le blâme pour une défaite. L’Armée rouge n’en cumule toutefois pas beaucoup. En 35 joutes, le CKSA a décroché 22 victoires en temps régulier et il en a arraché deux autres temps supplémentaires. Le club se retrouve au deuxième rang dans la conférence de l’Ouest, juste en arrière du puissant SKA de Saint-Pétersbourg.

En août et septembre, l’Armée rouge a dominé la KHL avec une série de 10 gains de suite. Le CSKA a toutefois ralenti le pas par la suite. L’équipe a toujours une fiche gagnante, mais elle échappe toute de même quelques points par-ci par-là. Kugrishev explique qu’après cette série de victoires, le club n’a plus le loisir de lever le pied.

«Les autres clubs mettent les bouchées doubles contre nous. Nous faisons partie des clubs contre qui tout le monde veut faire ses preuves. Ce n’est pas facile, car les adversaires nous attendent toujours de pied ferme. Il ne faut toutefois pas s’en plaindre. C’est un défi à relever. Il nous faut simplement travailler plus fort et nous allons retourner au sommet de la ligue.»

L’Armée rouge a aussi perdu quelques joueurs en chemin. Jan Mursak et Stéphane Da Costa sont actuellement à l’infirmerie. Le Slovène et le Français jouent en avantage numérique pour le CSKA depuis maintenant trois ans. Ces deux joueurs d’avant manquent cruellement à l’offensive de l’équipe.

Les blessures ne sont pas les seules à accabler le club moscovite. L’été dernier, l’Armée rouge a perdu plusieurs joueurs de premier plan au profit de la LNH. Alexander Radulov a rejoint le club de hockey canadien. Le défenseur Nikita Zaitsev joue aujourd’hui pour les Maple Leafs de Toronto et le joueur de centre Roman Lyubimov défend les couleurs des Flyers de Philadelphie. Malgré ces départs, Kugrishev croit que l’équipe peut toujours aspirer à sa première coupe Gagarine.

«Nous avons une très bonne équipe encore cette année. Le club a recruté des joueurs comme Valery Nichushkin, Alexander Popov et Greg Scott. Avec ces gars-là, nous sommes capables de remporter des matchs. Lorsque Mursak et Da Costa vont revenir au sein de l’équipe, nous allons pouvoir enfin avoir notre alignement complet et nous serons encore plus difficiles à vaincre.»

Dmitry Kugrishev a joué pour les Remparts de Québec de l’automne 2008 au printemps 2010. Lors de son passage dans la vieille capitale, le Russe a compté 63 buts et cumulé 98 aides pour un total de 161 points en 123 joutes.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *