Hockey
13:12 3 avril 2018 | mise à jour le: 3 avril 2018 à 13:12 temps de lecture: 2 minutes

Les Remparts battent les Islanders 5-2 et forcent la tenue d’un septième match

QUÉBEC — Antoine Samuel a stoppé 34 des 36 tirs dirigés vers lui et les Remparts de Québec ont vaincu les Islanders de Charlottetown 5-2, lundi soir, au Centre Vidéotron.

(Photo TC Media – Charles Lalande)

Les Remparts, qui n’ont pas gagné une série depuis 2015, ont créé l’égalité 3-3 dans cette série. Le septième et ultime match aura lieu mardi soir, à Québec.

Après avoir écopé une pénalité en fin de deuxième période, Pascal Laberge a quitté le banc de punition au troisième vingt et il a accepté une remise de Matthew Boucher pour s’en aller en deux contre un. Le choix de deuxième ronde des Flyers de Philadelphie en 2016 a pris la bonne décision en décochant un tir vif qui est passé par-dessus l’épaule droite de Matthew Welsh pour procurer une avance de 3-1 aux Remparts.

Bien qu’il ait alloué un but en désavantage numérique à Sam King, qui a réduit l’écart à 3-2, Samuel a fermé la porte pour préserver l’avance et la victoire des siens. Le vétéran gardien de 20 ans, qui en est à sa dernière saison dans la LHJMQ, prendra part à un septième match pour une première fois en carrière.

Benjamin Gagné et Christian Huntley, en supériorité numérique, ont aussi fait bouger les cordages pour les Remparts, qui se sont inclinés lors de leur dernier affrontement décisif. Ils avaient perdu en deuxième prolongation contre l’Océanic de Rimouski, lors de la finale de la coupe du Président, en 2015. Olivier Garneau et Matthew Boucher ont ajouté un but dans un filet désert.

Derek Gentile, qui a commencé la saison avec les Remparts, a inscrit l’autre but des Islanders, alors qu’ils évoluaient avec un joueur en plus. La formation de l’Île-du-Prince-Édouard tente d’accéder au deuxième tour des séries pour une quatrième année consécutive.

Welsh a cédé trois fois devant 23 lancers. Cette saison, il a terminé à égalité au deuxième échelon des gardiens du circuit Courteau au chapitre des victoires avec 31.

La Presse canadienne

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *