Hockey
15:54 30 mai 2017 | mise à jour le: 30 mai 2017 à 15:54 temps de lecture: 7 minutes

Repêchage LHJMQ : faste cuvée à prévoir pour le Blizzard

Au terme d’une année ponctuée par la conquête du titre québécois et une médaille d’argent au championnat canadien, quelques joueurs du Blizzard du Séminaire Saint-François vivront un grand moment, le samedi 3 juin, à Saint John, au Nouveau-Brunswick, à l’occasion du repêchage de la LHJMQ. 

Jakob Pelletier sera le premier représentant du Blizzard à trouver preneur, mais d’autres le suivront.

(Photo gracieuseté – Hockey Canada)

À quelques jours de l’événement tant attendu, Martin Laperrière a accepté de décrire sa dizaine de poulains. Dans ce groupe, il y a des valeurs sûres et de beaux projets.

Jakob Pelletier

Jakob Pelletier a joué les héros en prolongation

(Photo TC Media – Charles Lalande)

Attaquant de 16 ans

5’8 – 148 lbs

57 points en 40 matchs en 2016-2017

Classé 3e espoir selon la Centrale de soutien au recrutement (CSR)

«C’est le joueur que tout coach rêve de diriger. Il est excitant offensivement. Il a un coffre d’outils incroyable. C’est un travaillant, un passionné qui élève son jeu dans les moments clés. Il achale ses entraîneurs pour embarquer sur la glace, il faut se battre pour le sortir. Ce que je dis aux équipes de la LHJMQ, prenez-le, il va vous rendre heureux. Sinon, il va venir vous battre.»

À lire aussi: Jakob Pelletier, l’ADN d’un champion

Thomas Pelletier

Un mélange d’émotions habitait Thomas Pelletier quand il a soulevé le gros trophée.

(Photo TC Media – Charles Lalande)

Défenseur de 15 ans

6’1 – 179 lbs

12 points en 40 matchs

Classé en 2e ronde, au 21e rang, par la CSR

«Il a vraiment progressé cette saison. Il a amélioré sa défensive et son jeu de pieds. C’est un gars sérieux. Il a un bon lancer, alors il tire son épingle du jeu en avantage numérique. Il est capable de ramasser sa part de points. Il veut apprendre. Il est attentif.»

À lire aussi: Le championnat pour grand-maman

Pierrick Dubé

Pierrick Dubé

(Photo TC Media – Charles Lalande)

Attaquant de 16 ans

5’7 – 148 lbs

28 points en 39 matchs

Classé en 2e ronde, au 24e rang, par la CSR

«Il y a beaucoup d’intérêt pour lui. Il a une bonne vitesse et une bonne vision offensive. Son lancer du poignet est très bon. Il aime être défié, il veut en faire plus. Selon moi, après Jakob, Pierrick est celui qui est le plus prêt à jouer junior l’an prochain. [Malgré son petit gabarit], il est fougueux, il n’a pas froid aux yeux, un peu comme Brad Marchand.»

À lire aussi: Roger et Pierrick Dubé, le hockey canadien à la sauce française

Thomas Ferland

Thomas Ferland n’a marqué qu’un seul but cette saison, mais ô combien important. Son filet en prolongation a permis au Blizzard de passer à la ronde suivante.

(Photo TC Media – Charles Lalande)

Défenseur de 15 ans

6’1 – 170 lbs

9 points 27 matchs

Classé en 3e ronde, au 41e rang, par la CSR

«À la défense, nous avions choisi d’investir dans les deux Thomas, des gros bonhommes de 15 ans. Ils ont été très bons. Ferland est un peu plus stay at home. Il est très bon défensivement. Il est capable de jouer de grosses minutes. J’entrevois une belle carrière pour lui.»

Félix-Olivier Chouinard (joueur affilié)

Félix-Olivier Chouinard a inscrit deux buts gagnants à titre de joueur affilié.

(Photo gracieuseté – Hockey Canada)

Défenseur de 15 ans

5’10 et 154 lbs

16 points en 37 matchs (Midget espoir + Midget AAA)

Classé en 3e ronde, au 50e rang, par la CSR

«Il a un très bon flair offensif. L’année prochaine, il va piloter l’avantage numérique chez nous. Il a un bon gabarit et son aspect offensif attire l’attention.»

Xavier Cormier (joueur affilié)

Xavier Cormier, à l’époque où il évoluait dans le Bantam AAA.

(Crédit photo – masathanvideo.ca)

Attaquant de 16 ans

5’10 – 152 lbs

44 points en 31 matchs (Midget espoir). Il a joué sept matchs dans le Midget AAA.

«Il est bon au centre, peut aussi jouer à l’aile. Il est un bon fabriquant de jeu, il a de bonnes mains. Il a été dominant dans l’espoir et il nous a été utile en séries, puis à la Coupe Telus.»

Julien Létourneau

Julien Létourneau s’avère être un bon complément à ses coéquipiers talentueux.

(Photo TC Media – Charles Lalande)

Attaquant de 15 ans

5’9 – 154 lbs

13 points en 34 matchs

Classé en 5e ronde, au 88e rang, par la CSR

«Il a un excellent sens du hockey. Il est polyvalent. J’ai aimé sa progression au cours de l’année. Il est un excellent complément aux bons joueurs. Il a une belle carrière devant lui.»

Fabrice Drouin

Fabrice Drouin sera appelé, l’an prochain, à remplir un rôle plus important.

(Photo TC Media – Charles Lalande)

Attaquant de 15 ans

5’9 – 154 lbs

12 points en 37 matchs

Classé dans les rondes 6 à 8 par la CSR

«Il s’est beaucoup amélioré cette saison. Son rôle était plus effacé, mais il a démontré de bons flashs offensivement. Il sera un bon appui l’an prochain. Il peut être un bon projet pour une équipe de la LHJMQ.»

Mathieu Ferland

Mathieu Ferland a rendu de précieux services au club Midget AAA après avoir été ajouté à l’équipe en janvier.

(Photo TC Media – Charles Lalande)

Défenseur de 17 ans

5’10 – 146 lbs

11 points en 27 matchs (Midget espoir + Midget AAA)

Classé dans les rondes 6 à 8 par la CSR.

«Nous avons décidé de lui faire une place après les Fêtes parce que nous avions eu de bons commentaires sur lui. Il progressait beaucoup dans l’espoir. C’est un petit guerrier qui rend son coach heureux en faisant un bon job. Un beau projet.»

Philippe Gaudreault

L’entraîneur des gardiens, Andras Sajevics, et son élève Philippe Gaudreault. Le #33 a réalisé 33 arrêts dans la 1000e victoire du Blizzard. (Photo TC Media – Charles Lalande)

Gardien de 17 ans

5’10 – 174 lbs

18 victoires en 26 matchs. Moyenne de buts alloués à 2,33.

Classé dans les rondes 9 à 12 par la CSR

«Il y a de l’intérêt pour lui. Il peut être une belle police d’assurance. Grâce à son sérieux et à son éthique de travail, il peut percer dans le junior. C’est un battant (fighter). Il est bon techniquement. Son attitude est hors pair», a dit le pilote qui a conseillé à son homme masqué de se présenter à Saint John, même si celui-ci n’est pas convaincu, puisqu’il ne veut pas revivre la même déception que l’an dernier à Charlottetown.

Vincent Guy

Vincent Guy passe sous le radar, mais il mérite d’avoir une chance selon son coach.

(Photo TC Media – Charles Lalande)

Attaquant de 17 ans

5’8 – 161 lbs

28 points en 39 matchs

Classé dans les rondes 9 à 12 par la CSR

«Je suis content que tu me parles de lui, a lancé celui que l’on surnomme à l’auteur de ces lignes à propos de son #13 qui passe sous le radar. Il est un bel ajout à une équipe de hockey. Il a ramassé sa part de points même s’il n’a pas touché du tout à l’avantage numérique. C’est un travaillant, il est rapide et il a un bon lancer. Un homme à tout faire à qui tu peux confier des missions défensives dans les moments cruciaux.»

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *