Hockey
01:13 29 mars 2017 | mise à jour le: 29 mars 2017 à 01:13 temps de lecture: 4 minutes

Les Remparts au bord du gouffre

HOCKEY JUNIOR. Pour le troisième match de ce première tour éliminatoire, le Titan d’Acadie-Bathurst a une fois de plus eu le meilleur sur les Remparts, par la marque de 7-3. Québec fera face à l’élimination mercredi soir, au Centre Vidéotron.

(Photo TC Media – Charles Lalande)

Après le match, Philippe Boucher semblait déçu du résultat, étant donné que ses joueurs n’ont pas donné une si mauvaise performance pendant une bonne partie du match. «La deuxième période a probablement été notre meilleure. J’ai de la misère à expliquer, on s’est fait battre complètement. Matthew [Boucher] a sonné notre réveil offensif, mais sa punition nous a fait mal.»

Venu en relève à Evgeny Kiselev, Dereck Baribeau a tout de même répondu aux attentes de son entraîneur, malgré les quatre buts qu’il a alloué. «Je ne serais pas surpris de le voir devant le filet demain [mercredi pour le match #4]. On va voir…», a lancé Philippe Boucher.

Ce dernier a aussi affirmé que malgré des demandes de petits ajustements faites aux joueurs, les Remparts vont jouer de la même façon lors du match #4. «On a parlé aux joueurs. On va essayer de changer des petites choses, mais on va jouer de la même manière. On n’a jamais abandonné et je ne m’attends pas à ce qu’on le fasse.»

Une période aura été suffisante

En début de troisième, les Remparts avaient réussi à prendre les devants 3-2, avant de voir le Titan inscrire cinq buts en une demi-période. Pour l’entraîneur de l’équipe des Maritimes, des ajustements étaient nécessaires afin de prendre l’avance 3-0 dans la série. «On n’était pas satisfait de nos deux premières périodes. En troisième, on a joué avec notre identité. On a su faire le reste du travail.»

Selon le pilote, il ne faudra pas baisser l’intensité pour le prochain match. «Va falloir finir ça. Je m’attends à ce qu’ils [les Remparts] compétitionnent.»

Ayant évolué pour le Blizzard du Séminaire Saint-François, Christophe Boivin était tout sourire après la rencontre, lui qui a inscrit un but et deux passes. «C’est un feeling incroyable. On a eu une bonne troisième. Il a fallu pousser fort, mais on a trouvé le moyen de gagner», a expliqué le #11.

L’histoire du match

Le Titan s’est rapidement mis au boulot en début de première alors qu’il n’y avait que 4:02 d’écoulé. Vladimir Kuznetsov a déjoué Evgeny Kiselev d’un tir précis. Alors que les Remparts s’en allaient au vestiaire avec un retard de 1-0, le gardien russe, qui a été nommé joueur de l’année pour Québec juste avant le match, a échappé un tir du coin de la patinoire. Il ne restait que 1,4 seconde à l’engagement et le but est allé à Jordan Maher. Après 20 minutes, Québec avait tout de même l’avantage des lancers 10-7.

Afin de secouer sa troupe, Philippe Boucher a décidé d’envoyer Dereck Baribeau pour défendre la cage des Remparts au début de la deuxième. Les diables rouges ont répondu à l’appel durant le deuxième tiers, réussissant même à créer l’égalité grâce au capitaine Matthew Boucher et à Derek Gentile. Après 40 minutes de jeux, c’était 2-2. Au chapitre des tirs au but, Acadie-Bathurst dominait par un seul lancer (17-16).

En troisième période, Québec a poursuivi sur sa lancée, en prenant les devants 3-2. Le but est venu du bâton d’Andrew Coxhead. L’avance n’a toutefois pas duré très longtemps, quand le capitaine du Titan, Jeffrey Truchon-Viel a déjoué Dereck Baribeau. Christophe Boivin a redonné l’avance au Titan en milieu de dernier engagement, c’était alors 4-3. Vladimir Kuznetsov a planté le clou final avec quatre minutes au match. Il s’agissait de son deuxième du match. Ajoutant l’insulte à l’injure, 53 secondes plus tard, Jeffrey Truchon-Viel a également marqué son second filet du match.

Les visiteurs, par l’entremise de Dawson Theede, ont ajouté un but dans un filet désert pour remporter le match #3 par la marque de 7-3.

TC Media

Les Remparts ont tout de même célébré à trois reprises.

(Photo TC Media – Mathieu Turgeon)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *