Hockey
03:25 14 janvier 2017 | mise à jour le: 14 janvier 2017 à 03:25 Temps de lecture: 3 minutes

1000e victoire historique pour le Blizzard

HOCKEY. Vendredi soir, un gain de 3 à 1 du Séminaire Saint-François face aux Albatros du Collège Notre-Dame a permis à l’organisation de savourer sa 1000e victoire – à son 1746e match -dans la Ligue de hockey midget AAA.

Yan-Cédric Gaudreault a ouvert la marque en début de rencontre avant de voir les Albatros créer l’égalité lors de la période médiane. Avec dix minutes à écouler au troisième tiers, le co-capitaine Olivier Crête-Belzile a joué les héros en déjouant le cerbère adverse à l’aide d’un bon tir dans la partie supérieure du filet.

«C’est un moment historique, c’est gros!, s’est exclamé le #44, un espoir du Phoenix de Sherbrooke. Nous en avions parlé un peu, mais nous nous concentrons toujours sur le moment présent.»

Guillaume St-Pierre a complété la marque dans un filet désert. Le gardien de but Philippe Gaudreault s’est illustré, bloquant 29 des 30 rondelles dirigées vers lui.

Pour l’entraîneur-chef, Martin Laperrière, qui en est à sa première année derrière le banc de l’équipe, il s’agit d’un exploit soulignant la stabilité et la solidité de franchise. Dans son discours précédant le lancement des hostilités, le pilote a davantage insisté sur l’importance de la rencontre que sur le plateau à atteindre.

«Je ne voulais pas ajouter une pression inutile aux gars. Nous allions affronter une équipe prête, grosse, structurée et rapide, un vrai combat de poids lourds!», a lancé Laperrière, qui a donné le crédit à tous les joueurs, entraîneurs, bénévoles et dirigeants qui ont œuvré avec la concession.

Avec cette victoire, le SSF conserve sa première position au sommet du classement général, à quatre points des Albatros : «C’était un match de six points», a précisé Crête-Belzile avec le sourire.

Beausoleil élogieux et reconnaissant

Depuis le lancement du 21e siècle, Serge Beausoleil (164 victoires) et Bryan Lizotte (111) se sont relayé le développement des joueurs élites âgés de 15 à 17 ans de la Rive-Nord de Québec.

Aujourd’hui, les deux hommes ont gradué dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), respectivement avec l’Océanic de Rimouski et le Titan d’Acadie-Bathurst.

«Le chiffre 1000 est mythique. C’est grandiose. Cela démontre le prestige de cette organisation, qui développe hockeyeurs, entraîneurs, soigneurs et préposés», a badiné Beausoleil, qui a également participé au volet éducatif des hockeyeurs lors de ses années au Séminaire Saint-François, à titre de professeur d’histoire.

«Bob Chevalier, Jacques Tanguay, le père Boulay, Louis Painchaud et aujourd’hui Serge Duchesne, ce sont des visionnaires qui ont aidé à faire du Blizzard l’équipe midget la plus prestigieuse au Canada.»

Beausoleil encense son ancien bras droit

Dans un rôle loin des projecteurs, Frédéric Parent, entraîneur adjoint en poste pour une onzième saison, a lui aussi contribué à l’aboutissement de ce plateau.

Serge Beausoleil s’est fait très élogieux à l’égard de son ancien collègue de travail: «Un homme passionné et dévoué, dont la valeur au sein de l’organisation est inestimable. Il a refusé un bon nombre d’offres dans la LHJMQ.»

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *