Hockey
02:33 30 mars 2017 | mise à jour le: 30 mars 2017 à 02:33 temps de lecture: 3 minutes

Les Remparts balayés par le Titan

HOCKEY. Au cours de leur série face au Titan d’Acadie-Bathurst, les Remparts de Québec ont livré une bonne opposition, mais leur lourd bilan de santé ne leur permettait pas de vaincre la profondeur des représentants du Nouveau-Brunswick.

L’émotion était au rendez-vous après la rencontre.

(Photo TC Media – Charles Lalande)

Titan passe en deuxième ronde

(Photo TC Media – Charles Lalande)

Mercredi soir, devant 7991 spectateurs, les hommes de Philippe Boucher ont baissé pavillon par la marque de 4 à 1. Philipp Kurashev avait ouvert la marque pour les locaux, avant de voir le Titan répliquer par l’entremise d’Antoine Morand et de Rodrigo Abols. En fin de match, Jordan Maher et Christophe Boivin ont marqué dans une cage vide.

Yanick Turcotte

(Photo TC Media – Charles Lalande)

Le Titan accède au second tour pour la première fois depuis 2008. Pour l’entraîneur-chef Mario Pouliot, il s’agit d’un pas dans la bonne direction pour la franchise qu’il dirige depuis trois ans.

RempartsTitan

(Photo TC Media – Charles Lalande)

«Je suis content de la manière que nous l’avons emporté. Nous avons dominé les quatre matchs. Il faut apprendre à gagner des matchs serrés comme ça. Je lève mon chapeau aux Remparts, qui ont fait preuve de courage malgré les blessures.»

Matthew Boucher

(Photo TC Media – Charles Lalande)

«Nostalgie, tristesse»

Aussitôt que la sirène s’est fait entendre, les vétérans de 20 ans Yanick Turcotte, Raphaël Maheux et Mathieu Ayotte ont versé quelques larmes. Pour ces trois messieurs, un nouveau chapitre débute.

Antoine Morand

(Photo TC Media – Charles Lalande)

«En ce moment, je ressens de la nostalgie et de la tristesse. Je suis reconnaissant envers l’organisation, principalement envers Philippe Boucher. Quand j’étais petit, j’allais au Colisée Pepsi avec Raphaël et on ne pensait jamais jouer junior un jour», a lancé Turcotte, qui a signé une lettre d’intention avec les Patriotes de l’UQTR, au niveau universitaire.

Puis, le coach Boucher s’est présenté en conférence de presse et a tenu à saluer les carrières de ses trois poulains. «Nous sommes privilégiés de faire partie des Remparts de Québec, alors il faut en profiter et c’est ce qu’ils ont fait.»

Bilan médical

L’émotion était au rendez-vous après la rencontre.

(Photo TC Media – Charles Lalande)

Le capitaine Matthew Boucher s’est présenté devant les médias avec deux sacs de glace aux pieds. Pour le pied droit, il devait manquer 12 semaines, mais il est revenu au jeu au début des séries éliminatoires, soit six semaines après l’annonce du médecin. Samedi soir, à Bathurst, il a subi la même blessure au pied gauche : «Nous étions beaucoup de gars blessés, une gang de guerriers.»

Tout au long de la série, les Diables rouges ont été dans le coup la plupart du temps, mais chaque fois, un léger relâchement était synonyme d’une avalanche de buts du Titan, particulièrement lors des joutes deux et trois.

P. Kurashev, l’avenir des Remparts en attaque.

(Photo TC Media – Charles Lalande)

Malgré tout, Philippe Boucher, qui procédera au bilan de la saison 2016-2017 vendredi matin en compagnie de Jacques Tanguay, n’a pas caché sa fierté envers la ténacité envers ses jeunes loups. 

Québec Hebdo

L’émotion était au rendez-vous après la rencontre.

(Photo TC Media – Charles Lalande)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *