Hockey
16:20 10 novembre 2017 | mise à jour le: 10 novembre 2017 à 16:20 temps de lecture: 4 minutes

Le chemin vers Rouyn-Noranda passe par Terrebonne

Les changements font partie de la vie d’un hockeyeur à la poursuite de ses rêves. Guillaume St-Pierre, un attaquant de Saint-Augustin-de-Desmaures, peut en témoigner.

En attendant de recevoir ses vêtements aux couleurs de sa nouvelle équipe, «GSP» reste fidèle à son ancienne formation.

(Photo TC Media – Charles Lalande)

Après deux saisons chez le Blizzard du Séminaire Saint-François, il s’est entraîné tout l’été dans l’espoir de percer l’alignement des Remparts de Québec, qui l’avait sélectionné au repêchage 2016.

S’il n’y parvenait pas, il s’était engagé à joindre les Lions du Collège Champlain St. Lawrence, formation du circuit collégial dirigée par Guy Chouinard.

C’est exactement ce qu’il a fait, après avoir été retranché par les Diables rouges. Ceux-ci ont finalement cédé ses droits aux Huskies de Rouyn-Noranda.

«J’ai joué un match hors-concours avec les Lions, puis les Huskies m’ont recommandé de venir à Terrebonne, dans le junior AAA. À bien y penser, c’est la meilleure chose pour moi», explique St-Pierre, qui n’a pas hésité une seule seconde avant de faire ses bagages en banlieue nord de Montréal.

Rappelé par les Huskies

D’ailleurs, celui que l’on surnomme «GSP» a eu la chance de vivre son premier contact dans le vestiaire des champions de la coupe du Président en 2016 en étant invité à pratiquer lorsque la formation était de passage dans la couronne nord de Montréal.

«Je ne suis pas resté longtemps dans l’entourage de l’équipe, mais l’ambiance dans ce vestiaire est quelque chose. Année après année, l’équipe fait partie de l’élite de la LHJMQ et tu comprends vite pourquoi quand tu entres dans la chambre des joueurs.»

Jeudi après-midi, il a reçu un appel de l’entraîneur adjoint de la meute, qui l’a informé qu’il était rappelé pour le match de vendredi soir à Blainville-Boisbriand et pour celui du lendemain à Québec. Il aura donc la chance de jouer devant parents et amis au Centre Vidéotron. 

«C’est une opportunité pour moi de laisser une première impression à cette nouvelle équipe. C’est toujours très plaisant d’être call up et de jouer dans ma ville natale, je ne peux pas demander mieux! J’ai hâte de jouer, mais le fait que ce soit contre Québec ne changera pas ma façon de jouer. Je vais me concentrer sur ce que j’ai à faire!»

Guillaume St-Pierre en action au tournoi des recrues.

(Photo TC Media – Charles Lalande)

Sur les traces de Beaudoin

Force est d’admettre que les Huskies font pleinement confiance aux Terrebonniens pour développer leurs espoirs. En plus de St-Pierre, ils leur ont confié Mathieu Ferland, un défenseur de 17 ans originaire du secteur de Montchâtel.

Cette année, Rouyn-Noranda a ajouté l’attaquant Tommy Beaudoin à son alignement. L’an dernier, il a grandement progressé à Terrebonne après un parcours dans le secteur scolaire.

L’entraîneur-chef des Cobras, Robert Dubuc, dresse un parallèle entre Beaudoin et St-Pierre : «Tommy, l’an dernier, jouait dans mon quatrième trio, mais je lui donnais du temps de jeu en avantage numérique. Il en a profité. C’est un peu la même chose avec Guillaume ; on exploite ses qualités offensives.»

«C’est certain que je peux me baser sur son cheminement. Son année à Terrebonne lui a permis de tracer son chemin jusqu’à Rouyn-Noranda. C’est mon but aussi.»

L’attaquant droitier ne manque pas d’ambition. Il entend faire sa place à Rouyn-Noranda à la période des Fêtes, moment de l’année marqué par plusieurs mouvements de personnel. Il assure toutefois ne pas se faire trop d’attentes. S’il n’y parvient pas, il voudra goûter à nouveau à l’ivresse de la victoire avec les Cobras.

«L’entraîneur-adjoint des Huskies, Marc-André Bourdon, communique avec moi une fois par semaine. L’équipe m’a assigné un plan d’entraînement en me fixant des objectifs personnels.»

Guillaume St-Pierre a récolté 14 points en 15 matchs avant de se blesser au coude.

(Photo TC Media – Charles Lalande)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *