Hockey
19:54 23 septembre 2016 | mise à jour le: 23 septembre 2016 à 19:54 temps de lecture: 4 minutes

Gagné et Sévigny gonflés à bloc

Pour la première fois en quelques années, les chemins de Benjamin Gagné et Mathieu Sévigny se sont quelque peu séparés la saison dernière. Les deux fidèles comparses depuis les rangs Midget AAA amorcent leur troisième campagne dans la LHJMQ.

Après un long détour, Gagné est de retour dans le giron des Voltigeurs. Ayant profité de cette pause du hockey pour se ressourcer et retrouver sa motivation, le défenseur de 18 ans sera appelé à jouer un rôle de premier plan au sein de la jeune brigade défensive drummondvilloise.

Confronté à des difficultés psychologiques, il avait quitté l’entourage de l’équipe en pleine saison l’hiver dernier. Le jeune homme s’apprêtait à joindre les rangs d’une formation de football collégial de Québec lorsqu’une rencontre avec Dominique Ducharme l’a convaincu de changer son fusil d’épaule.

«Il m’a expliqué sa façon de penser, ce à quoi il s’attendait de moi si je décidais de revenir. Ça a cliqué rapidement entre nous. J’aime sa façon de voir les choses. Cette rencontre m’a donné le goût de revenir», a raconté Gagné, dont le frère aîné, Christophe, évolue au sein du Rouge et Or de l’Université Laval.

Ces quelques mois de réflexion auront permis à l’ancien premier choix au repêchage de 2014 de revenir aux sources de sa passion.

«J’avais besoin d’une pause pour réaliser que j’aimais le hockey. Il y a beaucoup de jeunes qui rêvent de jouer dans le junior majeur. J’ai la chance de le faire. Maintenant, je savoure le moment présent. Je veux simplement avoir du plaisir à jouer tout en travaillant fort», a-t-il expliqué.

«Avec le nouveau personnel d’entraîneurs en place, c’est un objectif très réalisable, a-t-il ajouté. Il y a une bonne ambiance qui règne dans l’organisation. C’est vraiment une nouvelle ère qui commence. Dominique est un coach très honnête et réaliste avec ses joueurs. En ce sens, il est vraiment humain.»

Deuxième défenseur le plus expérimenté à la ligne bleue des Voltigeurs, où on retrouve pas moins de quatre vertes recrues, Gagné se sent prêt à hériter de responsabilités accrues. Il complètera d’ailleurs la première paire du corps défensif aux côtés du vétéran Frédéric Aubé.

Pour Gagné comme pour ses coéquipiers, la saison qui s’amorce représente donc un véritable nouveau départ. Les Drummondvillois sont déterminés à faire oublier leurs déboires collectifs des deux dernières années… et faire mentir les experts au passage.

«J’ai confiance en notre groupe de joueurs. Sous Dominique Ducharme, on se définit comme une équipe fière et qui travaille d’arrache-pied. Au-delà du talent, nos joueurs ne lâcheront jamais. Ça fera de nous une équipe difficile à affronter», a assuré Gagné.

«On va causer des surprises. Je pense qu’on peut très bien se positionner au classement général. On peut se donner l’avantage de la glace, au moins en première ronde des séries.»

«Une expérience à transmettre»

Mathieu Sévigny a goûté à sa première expérience professionnelle au cours des derniers jours au camp des recrues des Flames de Calgary.

De retour au domicile familial de Québec, le fils de Pierre Sévigny s’est déclaré satisfait de ses performances même s’il n’a pas été convié au camp principal des Flames. L’ailier de 18 ans a attiré l’attention grâce à sa vitesse ainsi que son jeu intense et efficace en défensive.

«J’ai laissé une très belle impression. Je n’ai pas amassé de points, mais presque. J’étais sur la glace sur quelques buts de mon équipe. Mon rôle était plus en désavantage numérique. On m’envoyait sur la glace chaque fois qu’on écopait d’une punition», a raconté Sévigny dans un échange écrit.

«C’était une expérience incroyable. J’ai goûté à ce qui ressemble à la vie d’un vrai joueur professionnel. J’ai reçu beaucoup de conseils que je vais garder dans mes bagages toute ma carrière. À Drummondville, je vais transmettre cette expérience positive aux plus jeunes. Je ne regrette absolument rien.»

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *