Hockey
20:40 19 avril 2016 | mise à jour le: 19 avril 2016 à 20:40 temps de lecture: 2 minutes

Human Hockey Challenge: un appel au calme aux parents trop intenses

SENSIBILISATION. Certains parents de joueurs de hockey prennent les performances de leurs jeunes parfois trop au sérieux. Quatre joueuses de l’équipe féminine de hockey du Titan du Cégep Limoilou ont décidé de s’attaquer au problème en créant le Human Hockey Challenge.

Cette initiative est inspirée du Ice Bucket Challenge. Ce phénomène viral consistait à se verser un seau d’eau froide sur la tête et à défier trois personnes de faire de même, cela dans le but de sensibiliser la population à la sclérose latérale amyotrophique et de récolter des fonds pour combattre cette maladie également connue sous le nom de maladie de Lou-Gehrig.

Le Human Hockey Challenge consiste à faire une vidéo dans laquelle la personne raconte une histoire, qu’elle soit belle ou non, de leur parcours sportif. Audrey-Ann Jomphe, Stéphanie Lalancette, Andréa Parenteau et Annie Germain souhaitent ainsi encourager les gens à avoir une meilleure attitude, expliquent-elles dans une vidéo mise en ligne sur leur page Facebook intitulée Parents fous, parlons-en!.

Une des instigatrices du projet, Stéphanie Lalancette, raconte dans sa vidéo avoir vu une de ses coéquipières pleurer après une partie parce que son père lui reprochait d’avoir mal joué alors qu’elle avait disputé un bon match. Une scène qui lui a fait réaliser à quel point ses parents l’avaient toujours encouragée sans jamais ne lui mettre de pression.

Une autre jeune fille décrit quant à elle la façon dont les parents criaient après les joueurs et les arbitres pendant un match impliquant des enfants de six et sept ans.

Valeurs

Les quatre joueuses vantent les valeurs que leur ont inculquées le hockey au fil des années et soulignent que celles-ci sont plus importantes que les résultats sur la glace. «Ce qui reste à la fin, ce ne sont pas les victoires et les défaites, mais bien toutes ces valeurs», lancent celles qui espèrent que leur initiative devienne virale.

Ce projet de fin d’études est réalisé dans le cadre de leur cours Démarche d’intégration des acquis en sciences humaines.

Lien vers la page Facebook <@Ri>Parents fous dans les sports, parlons-en!<@$p>

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *