Hockey
15:54 20 avril 2018 | mise à jour le: 20 avril 2018 à 15:54 temps de lecture: 2 minutes

Ligue interrégionale scolaire: mise en échec dès l’automne

L’école secondaire La Camaradière, via son programme sport-études sera intégrée, l’automne prochain, à une nouvelle ligue interrégionale de hockey scolaire juvénile Division 2.

Mise en échec au hockey.

Photo – Deposit Photos

Initiée en septembre 2017, par le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) et Hockey Québec, cette ligue permet la mise en échec lors des matchs. La direction de La Camaradière souhaitait augmenter le taux de rétention de ses joueurs de 4e et 5e secondaire, dont plusieurs s’inscrivaient à d’autres établissements offrant une option permettant la mise en échec au hockey. Le projet pilote, pour la saison 2017-2018, a attiré quelques établissements au Québec.

«On a attendu un an avant de prendre une décision», a commenté Steve Tanguay, responsable de la concentration hockey à La Camaradière. Après avoir discuté avec ses collègues des autres écoles qui ont souscrit au programme, comme Saint-Georges et Pointe-Lévy, il constate que le fonctionnement de la ligue se déroule très bien. «On s’est dit que c’était le temps de déposer notre candidature, ce qui a été fait le 16 mars.»

Saison 2018-2019

Steve Tanguay assure que l’école secondaire aura son équipe interrégionale de hockey scolaire cet automne. «Non seulement cela nous permettra de conserver nos élèves qui ont le goût de faire partie d’une ligue compétitive, mais cette formule en intéressera d’autres.» Le camp de sélection se déroulera le 23 avril.

Il a rappelé que chaque joueur retenu devra quitter le hockey civil. Tous les entraînements se dérouleront sur les heures de classe à l’aréna Gaétan-Duchesne la saison prochaine.

L’école Cardinal-Roy, un autre établissement de la Commission scolaire de la Capitale, la polyvalente de L’Ancienne-Lorette et l’Académie Saint-Louis offrent l’option hockey.

Steve Tanguay rappelle que le transport des élèves, pour la concentration hockey, se fait à même un autobus appartenant à La Camaradière.

Photo TC Media – Alain Couillard

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *