Football
12:41 29 janvier 2021 | mise à jour le: 29 janvier 2021 à 12:41 temps de lecture: 3 minutes

La route vers la NFL de David Côté passe par Hawaii

La route vers la NFL de David Côté passe par Hawaii
Le botteur David Côté affiche toujours un calme désarmant. Photo Métro Média – Archives

FOOTBALL.  Le botteur du Rouge et Or David Côté a eu une belle surprise cette semaine alors qu’il a reçu une invitation pour participer à la 75e édition du Hula Bowl.

Avec des dépisteurs de la NFL, de la XFL et de la LCF présents à Honolulu pour scruter les faits et gestes des joueurs provenant majoritairement de la NCAA, c’est le temps idéal pour le joueur de football de faire écarquiller les yeux pour une éventuelle carrière dans le football professionnel.

«Ça s’est déroulé très rapidement. Mon agent Rob Fry m’a dit que les organisateurs étaient intéressés à m’avoir et quelques jours plus tard, je recevais mon invitation. Je veux simplement être moi-même. Je veux impressionner par mon calme et ma constance. Rendu à ce niveau, tous les botteurs ont la même puissance. La compétition est beaucoup plus contre soi-même.»

Déjà vu

Ce n’est pas la première expérience de David Côté au sud de la frontière alors qu’il a pris part à quelques camps spécialisés pour les botteurs. Une expérience qui devrait aider le longiligne botteur à réaliser son objectif.

«C’est certain que la NFL demeure un rêve. J’ai écouté presque tous les matchs cette année en raison de la pandémie. La route est très longue et je sais qu’il y a plus de chances que je me retrouve dans la LCF, mais ça demeure toujours dans ta tête. C’est aussi une des raisons pourquoi j’ai opté pour mon agent (Fry), qui possède des clients des deux côtés de la frontière, il est habitué de travailler avec des spécialistes.»

Sur le terrain

Il semble que tout ce qu’il reste à faire pour l’athlète du Rouge et Or, qui a joué son football exclusivement dans la région de Québec avec l’Académie Saint-Louis et le CNDF, est de livrer la marchandise dans l’action.

«Le pire est fait. Je suis sur place et j’ai hâte d’être sur le terrain. Je vais évoluer seulement comme botteur de précision et sur les bottés d’envoi et je pense que c’est ma principale force. Pour un botteur, il y a très peu d’ajustements à apporter avec les règlements du football américain. La plage est pas loin, je suis en possession de tous mes moyens», termine le botteur en riant.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *