Sections

Honneurs individuels du circuit de football universitaire québécois

Une fiche immaculée qui rapporte pour le Rouge et Or


Publié le 9 novembre 2018

Hugo Richard est le seul récipiendaire du joueur le plus utilie à avoir couru pour 30 touchés et avoir lancé pour 70 touchés.

©Photo Métro Média - Jean Carrier

Le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) faisait la remise des honneurs individuels de la dernière saison. Le Rouge et Or de l'Université Laval a raflé plusieurs prix. Rien de surprenant alors que la formation lavalloise a terminé au premier rang de la conférence avec une fiche immaculée pour la saison régulière 2018.

Le prix le plus convoité a été remporté par Hugo Richard qui pourra ramener le trophée du joueur le plus utile à la maison pour une deuxième saison consécutive et une troisième fois au total. «Ma carrière s'est déroulée progressivement à Laval. Mes deux premières saisons, je n'ai pas beaucoup progressé et j'ai eu un déclic en 2015. J'ai ouvert mon esprit et j'ai accepté de corriger des choses qu'on me reprochait pour devenir le joueur actuel. J'espère qu'on va se souvenir de moi comme un joueur d'équipe avant tout.»

L'ailier défensif Mathieu Betts était tout sourire pour recevoir sa plaque.
Photo Métro Média - Jean Carrier

Le prix du joueur de ligne de l'année revient à Mathieu Betts pour la troisième saison consécutive. L'athlète étoilé du Rouge et Or est devenu le joueur comptant le plus grand nombre de sacs en carrière dans la conférence. Il a connu une solide saison avec 9 sacs du quart-arrière. «Je suis content d'être à Laval et de pouvoir compter sur l'appui de la foule et même des médias. Ce n'est pas une pression supplémentaire pour moi. Pour l'instant, je me concentre uniquement sur le match de la Coupe Dunsmore.»

Maxym Lavallée était excité à l'idée de disputer sa première Coupe Dunsmore.
Photo Métro Média - Jean Carrier

Le trophée de la recrue défensive de l'année a été remporté par Maxym Lavallée. L'ancien joueur du CNDF a connu une solide saison et a remplacé avec brio Gabriel Ouellet dans l'alignement du Rouge et Or. «Il est comme un mentor pour moi et il m'a beaucoup aidé. J'ai choisi de venir à Laval parce que c'est une philosophie d'organisation qui me ressemble et je ne regrette aucunement mon choix d'université.»

Vincent Forbes-Mombleau a affirmé que son frère reviendrait le rejoindre chex le Rouge et Or à l'hiver.
Photo Métro Média - Jean Carrier

Vincent Forbes-Mombleau a été choisi la recrue de l'année. L'arrivée du receveur avec le Rouge et Or avait fait couler beaucoup d'encre après sa domination dans le circuit collégial division 1 avec le CNDF. Il a réussi à accumuler 377 verges de gain aérien à sa première campagne universitaire.

Glen Constantin est parvenu à mettre la main sur un 8e trophée d'entraîneur de l'année du RSEQ. Le pilote lavallois est au premier rang de l'histoire du circuit québécois avec 172 gains et est à seulement 22 victoires du record canadien. «C'est gratifiant, mais c'est un travail d'équipe. Je peux profiter des conseils de différents entraîneurs de football, mais aussi de Jacques Tanguay. Je peux lui demander conseil parce que diriger une entreprise et un club de football, il y a beaucoup de similitudes. Il est un mentor pour moi et je suis chanceux de pouvoir compter sur lui.»

Deux trophées importants ont pris le chemin de Montréal alors que le botteur des Carabins, Louis-Philippe Simoneau, a remporté le meilleur joueur des unités spéciales. Marc-Antoine Dequoy a remporté le meilleur joueur défensif du RSEQ pour les Carabins également. Jérémi Lardi a gagné le prix de leadership et de l'engagement social. Le joueur de Sherbrooke a réussi à disputer une saison tout en étant père de famille. Le trophée de l'entraîneur adjoint de l'année a été donné à Peter Regimbald des Stingers de Concordia. L'expérimenté entraîneur prend sa retraite après 50 ans de football à coacher les Stingers.

Glen Constantin a signé la 7e saison régulière parfaite du Rouge et Or.

©Photo Métro Média - Jean Carrier