Sections

Le Rouge et Or à la maison pour les séries!

Une victoire signée Mathieu Betts


Publié le 7 octobre 2018

Mathieu Betts est maintenant au sommet pour le plus grand nombre de sacs dans l'histoire de la conférence RSEQ avec 35,5.

©Photo gracieuseté Rouge et Or - Yan Doublet

Le deuxième épisode de la bataille de l'autoroute 20 se déroulait au stade Telus devant 18 234 spectateurs. Un match à la hauteur des attentes alors que le Rouge et Or a sécurisé l'avantage de jouer à la maison pour la durée des séries éliminatoires en disposant difficilement des Carabins de Montréal par la marque de 18-15, en prolongation.

La première demie s'est déroulée à l'avantage du Rouge et Or alors qu'Hugo Richard a repéré Benoît Gagnon-Brousseau sur 14 verges pour inscrire le seul majeur de la demie. La formation lavalloise a retraité au vestiaire en avant 12 à 5. Mathieu Betts a profité de la première demie pour devenir le recordman pour le plus grand nombre de sacs dans la conférence avec 32,5 en plaquant le quart-arrière Dimitri Morand pour une perte au deuxième quart. L'ailier défensif du Rouge et Or était très loin d'avoir fini sa journée de boulot.

Un jeu qui change tout

Avec l'attaque des Carabins qui n'allait nulle part, la troupe de Dany Maciocia s'est tournée vers sa défensive pour revenir dans le match. Avec 11 secondes à faire au 3e quart, le receveur lavallois Vincent Forbes-Mombleau échappe le ballon que Marc-Antoine Dequoy retourne pour un touché et crée l'égalité 12 à 12.

Une égalité qui persistera jusqu'à ce que David Côté donne un placement au Rouge et Or pour porter la marque 15-12 en faveur des hommes de Glen Constantin. La réplique des Carabins sera spectaculaire alors que le botteur de Montréal, Louis-Philippe Simoneau, réussit un long placement de 49 verges pour forcer la prolongation. Le botté est un record d'équipe pour la longueur d'un placement par la troupe montréalaise. Pendant ce temps, Mathieu Betts est partout en rabattant à deux autres reprises le quart-arrière montréalais derrière sa ligne de mêlée.

Seul les parents et amis des joueurs étaient sur le terrain à festoyer le gain important du Rouge et Or après la rencontre.
Photo Métro Média - Jean Carrier

La prolongation verra les Carabins tenter le tout pour le tout en y allant pour la victoire en essayant une passe qui fut rabattue dans la zone des buts sur un troisième essai. Sur la séquence défensive, Mathieu Betts a inscrit son quatrième sac de la rencontre. La victoire du Rouge et Or fut concrétisée à la séquence offensive suivante alors que David Côté réussira un placement de 12 verges pour semer l'hystérie au Stade Telus et donner la victoire 18-15 à son équipe. Le botteur du Rouge et Or est toujours parfait depuis le début de la saison.

Malgré sa superbe performance, Mathieu Betts pensait d'abord à l'aspect collectif. «Une victoire qui permet de jouer à la maison pendant les séries, c'est immense. C'est tellement un avantage de jouer devant la meilleure foule au Canada. Pour le reste, j'ai fait ma job.»

L'entraîneur-chef des Carabins, Dany Maciocia, semblait satisfait de l'effort de sa troupe. «Nous avons joué un très bon match défensif et c'est aussi l'identité de cette équipe. À l'attaque, c'est difficile en raison de la qualité des receveurs qui sont blessés présentement, mais nous avons bataillé farouchement. Ce n'est pas un endroit facile à jouer.»

Le Rouge et Or est toujours invaincu cette saison et prendra la route vers Montréal pour batailler la victoire aux Redmen de McGill la semaine prochaine.  

Il y avait beaucoup de monde au «tailgate» d'avant-match du Rouge et Or.

©Photo Métro Média - Jean Carrier