Football
17:05 10 mars 2020 | mise à jour le: 10 mars 2020 à 17:05 temps de lecture: 4 minutes

Pro day: Kétel Assé et Adam Auclair satisfaits

Pro day: Kétel Assé et Adam Auclair satisfaits
«Mon frère m'a frappé sur la poitrine pour me motiver avant mon test de bench, j'avais fait la même chose pour lui.»- Adam Auclair (Photo Métro Média - Jean Carrier)

FOOTBALL. C’était le jour de la grande séduction pour le joueur de ligne à l’attaque Kétel Assé et le secondeur hybride Adam Auclair alors que les deux athlètes du Rouge et Or ont tout donné dans le but d’attirer l’intérêt d’un club professionnel. Les deux coéquipiers sont passés à travers tous les tests physiques devant l’œil attentif d’un dépisteur des Bears de Chicago et de Dany Maciocia des Alouettes de Montréal. Les deux joueurs étaient contents des performances données devant parents, amis, joueurs et entraîneurs du Rouge et Or.

«NFL ou LCF, je jouais au football gratuitement, si je peux être payé pour le faire, ça serait l’accomplissement d’un rêve de jeunesse.» – Kétel Assé (Photo Métro Média – Jean Carrier)

«Je suis satisfait de ma journée. Il y a quelques tests auxquels j’ai vraiment bien performé, dont le saut en longueur sans élan et le bench press. Mon frère Antony m’avait donné quelques conseils et j’ai essayé de ne pas me mettre trop de pression sur les épaules et d’avoir du plaisir. J’aurais aimé courir dans les 4,5 au 40 verges, mais je vais prendre le 4,64. J’aimerais bien recevoir une invitation à un mini-camp de la NFL et je suis prêt à jouer à la position de secondeur ou à la position de maraudeur du côté fort», avoue Adam Auclair, qui participera également au combine de la Ligue canadienne de football (LCF) dans quelques jours.

Même son de cloche pour Kétel Assé. «Il y a toujours des améliorations à apporter, mais j’ai montré que je pouvais bien bouger pour un gros bonhomme en plus de pouvoir jouer avec un levier bas dans les exercices. Je devais démontrer de l’amélioration à ce niveau après ma performance au NFLPA Collegiate Bowl, en Californie et je pense que je l’ai fait. Pour les tests, ça s’est aussi bien passé et j’ai réalisé un record personnel au bench. Maintenant, je suis content que ce soit terminé et je suis vraiment heureux que ma mère soit présente. Elle m’a vu jouer seulement trois fois au football parce qu’elle a peur que je me blesse. Ça veut dire beaucoup de la voir ici à me regarder performer», termine le gaillard de six pieds sept pouces en essuyant quelques larmes après avoir réalisé tout le chemin parcouru depuis ses débuts au football.

Les tests physiques. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Un habitué

L’agent des deux joueurs, Sasha Ghavami, est maintenant un vétéran de ce genre de journées. «Le nombre d’équipes qui étaient présentes n’est pas un indicateur du déroulement de la journée. Si mes clients sont satisfaits, je suis également satisfait et ils ont bien performé aujourd’hui. Il est trop tôt pour savoir si mes deux athlètes ont pris de la valeur, mais je peux dire qu’ils n’en ont pas perdu avec leurs performances. Certains athlètes perdent de la valeur avec des mauvais tests et ce n’est pas le cas ici. Je suis fier de ce qu’ils ont fait. J’ai aussi trouvé vraiment cool qu’Antony (Bucs de Tampa Bay) vienne appuyer son frère. Tu vois que les Auclair sont une famille tissée serrée.»

Le dépisteur des Bears de Chicago en compagnie d’Adam Auclair. (Photo Métro Média – Jean Carrier)
Autrefois ennemis, Dany Maciocia et Glen Constantin étaient en grande conversation (Photo Métro Média – Jean Carrier)

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *