Charlesbourg Express
00:10 5 octobre 2019

Les Condors remportent facilement la Coupe Prémont-Boulé

Les Condors remportent facilement la Coupe Prémont-Boulé
C'était le sixième édition de la Coupe Prémont-Boulé. (Photo Métro Média - Jean Carrier)

FOOTBALL. Pour la sixième édition de la Coupe Prémont-Boulé et pour une 37e saison, les Condors de Saint-Jean-Eudes croisait le fer avec le Blizzard du Séminaire Saint-François. La rencontre était disputée au domicile du Blizzard alors que la direction de l’institution avait convié les gens à un tailgate des anciens en l’honneur du défunt chanteur Bob Bissonnette, qui a étudié dans la vénérable institution. Avec plus de 1000 spectateurs dans les estrades pour regarder les deux équipes encore invaincues de la ligue juvénile division 1, les visiteurs ont gâché la fête en disposant facilement du Blizzard par la marque de 38 à 11.

Les Condors n’ont pas perdu de temps à s’inscrire au pointage alors que le porteur de ballon Mathieu Roy gambade sur huit verges pour compter le majeur en début de match. Le jeu clé de la rencontre est survenu à la fin du premier quart alors que le quart-arrière Édouard Vachon repère Mathieu Roy, laissé fin seul au centre du terrain, pour un long touché de 79 verges. La formation de Charlesbourg n’a jamais regardé derrière elle par la suite. La vedette offensive de la rencontre a même compté un troisième touché en première demie avec une spectaculaire course de 23 verges pour aider son équipe à rentrer aux vestiaires avec une avance de 23 à 3.

 

Course en action du porteur de ballon étoile Mathieu Roy. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

La deuxième demie a été similaire alors que les visiteurs ont dominé le jeu pour remporter la victoire 38 à 11. En défensive, le secondeur Justin Cloutier s’est illustré alors que les jumeaux Déry ont fait sentir leur présence sur la ligne défensive.

Ce qu’ils ont dit

L’entraîneur-chef des Condors, Jean-Frédéric Gagné, était satisfait de la performance de sa troupe. «Je suis un peu surpris du résultat, je m’attendais à un match défensif comme l’an dernier, mais nous avons bien exécuté. Nous avons été explosifs et nous avions préparé certains jeux qui se sont transformés en de long gains. Quand tu frappes des coups de circuit, cela devient difficile pour l’adversaire. Il faut maintenant ne pas devenir trop confiant avec cette victoire et continuer de s’améliorer de semaine en semaine.»

L’entrée du Blizzard sur le terrain. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Pour l’entraîneur-chef de l’équipe perdante, Dominic Picard, le cœur n’était pas à la fête. «C’est certain que c’est décevant, je m’attendais à un match plus serré. Cependant, je tiens à donner le crédit à nos adversaires qui étaient très bien préparés pour le match. Ils ont frappé de longs jeux qui nous ont forcé à changer notre plan de match. Le porteur de ballon adverse était vraiment chaud. De notre côté, cette défaite fait partie du processus et on va travailler plus fort pour le reste de la saison.»

Le joueur du match Mathieu Roy voyait la victoire face aux ennemis jurés comme étant la bienvenue. «Ils ont de bons athlètes de l’autre côté et c’est une bonne équipe, mais nous étions vraiment prêts pour la partie. Je ne mentirai pas, ça fait chaud au cœur de battre SSF. Ce sont des parties intenses et il y a toujours beaucoup de monde qui viennent regarder. Cependant, il faut rapidement retomber les pieds sur terre pour nos prochains adversaires», termine le rapide porteur de ballon.

Les Condors viennent de signer une deuxième victoire consécutive en autant de saison face au Blizzard et seront les gardiens de la Coupe Prémont-Boulé jusqu’à l’an prochain. Ils trônent présentement au sommet de la ligue juvénile division 1 avec une fiche de six victoires contre aucun échec.

Il y a longtemps que les Condors ont compté sur un porteur de ballon aussi explosif que Mathieu Roy. (Photo Métro Média – Jean Carrier)
Le Blizzard a souligné sa première édition gagnante d’un Bol d’Or à la demie alors que quelques joueurs et entraîneurs de l’édition 1984 étaient présents. (Photo Métro Média – Jean Carrier)
Les parents du chanteur Bob Bissonnette étaient présents pour la cérémonie protocolaire. (Photo Métro Média – Jean Carrier)
Une soirée de boulot difficile pour le quart-arrière des noirs Frédéric Doucet. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *