Charlesbourg Express
01:18 31 août 2019

Les Titans font le plein de confiance

Les Titans font le plein de confiance
Dave Parent avait le sourire facile après la rencontre. (Photo Métro Média - Jean Carrier)

Les Titans de Limoilou se sont appuyés sur un jeu terrestre dominant sur la route pour vaincre les Faucons de Lévis-Lauzon par la marque de 41-33, dans une rencontre de la ligue collégiale division 1.

La formation de l’entraîneur-chef, Dave Parent, a joué son meilleur football au moment le plus important. «Nous avons vraiment bien performé en deuxième demie. Quand on s’est fait arrêter sur le dernier jeu de la première demie à la ligne d’une verge, nous avons montré du caractère. Les anciens Titans se seraient écroulés, mais je crois dans ce groupe de joueurs et ils ont bien répondu.»

Les Titans ont apporté quelques ajustements défensifs en deuxième demie alors qu’ils ont concentré les effectifs pour stopper le jeu au sol des Faucons. «C’était le but de prendre les devants au pointage et d’essayer de les faire lancer le plus possible. Offensivement, nous avions un bon plan de match et nous savions que nous pourrions courir contre leur front défensif. Nous voulions passer le plus de temps possible sur le terrain. Nous avons quatre bons porteurs et ils ont tous connu du succès», explique celui qui était visiblement fier de sa troupe.

La ligne à l’attaque a été vraiment solide pour les Titans de Limoilou. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Pour l’entraîneur-chef des perdants, Pierre-Alain Bouffard, le discours était tout le contraire. «On avait tout pour gagner ce soir. On menait à la demie et on était devant nos partisans avec un gros jeu défensif pour finir la première demie et arriver avec de l’émotion en deuxième demie, mais nos vétérans de savent pas comment gagner. Y’a personne qui va donner un cadeau dans cette ligue. Il faut que tu mérites chaque action sur le terrain et on ne l’a pas fait. Bref, il faut apprendre à gagner.»

Le pilote de la formation lévisienne a ouvertement critiqué la tenue de ses joueurs expérimentés. «Il y a un manque de leadership avec nos vétérans en défensive. Je pense particulièrement à deux secondeurs. J’aimerais avoir le même leadership déployé par des gars offensifs en défensive. Notre porteur Gabriel Leblond fait tout bien et il livre la marchandise sur le terrain. Encore ce soir, il a été extraordinaire», avoue l’entraîneur-chef.

Le quart-arrière Pierre-Luc Michaud a joué du football inspiré pour les Titans. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Une recrue s’impose chez les Titans

Même si plusieurs porteurs des Titans ont été dominants dans cette rencontre comme Nathan Girouard-Langlois et Olivier Savard, il ne faut pas passer sous silence le travail du quart-arrière recrue Pierre-Luc Michaud. Il s’est relevé d’un match pénible la semaine dernière pour terminer la rencontre avec un bon taux de complétion et aucune interception. «Nous savions qu’il se relèverait parce que c’est un gars de caractère qui adore le football. Nous savions ça quand nous l’avons recruté. Il avait très bien pratiqué cette semaine et il a répondu sur le terrain ce soir», certifie l’entraîneur gagnant.

Le vent tourne

Pour Dave Parent, le jeu clé de la rencontre a eu lieu au début du 4e quart alors que les Faucons menaçaient à la porte des buts des Titans. «Avec un pointage de 28-21, c’était immense de les forcer à faire un botté de placement. Nous avons senti que notre banc était devenu très confiant après cette série défensive. Je veux aussi souligner la performance du demi-défensif Félix Bouchard qui a donné un gros jeu en début de match, mais il est revenu très fort et il a forcé deux revirements cruciaux dans la rencontre. C’est exactement la mentalité que nous recherchons.»

La victoire de Limoilou était la première de la formation depuis le 22 septembre 2018 alors que les Titans avaient disposé du Campus Notre-Dame-de-Foy par la marque de 30-17. La prochaine rencontre des Titans est samedi prochain alors qu’ils reçoivent la visite des Cougars de Lennoxville.

Le front défensif des Faucons devra se poser de sérieuses questions après deux rencontres catastrophiques pour contrer le sol. Le quart-arrière Pierre-Luc Michaud a joué du football inspiré pour les Titans. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *