Charlesbourg Express
14:54 15 août 2019

Tour d’horizon du football collégial division 1: le trois pour un à la saveur Limoilou

Tour d’horizon du football collégial division 1: le trois pour un à la saveur Limoilou
Pierre-Luc Michaud, Zachary Michaud et Félix Lacasse représentent le monstre à trois têtes à la position de quart-arrière. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

FOOTBALL. Deux choses retiennent l’attention au camp préparatoire des Titans de Limoilou pour leur saison collégiale division 1. L’édition actuelle ne ressemble plus du tout à celle de l’an dernier et un système d’alternance à trois quarts-arrières pique la curiosité. La tradition veut que le succès d’un club de football passe par un pivot unique jouant sur le terrain et menant ses troupes à la victoire. Une situation dont l’entraîneur-chef Dave Parent ne se préoccupe pas.

«Nos trois quarts-arrières jouent bien et nous allons les utiliser. Je pense qu’on peut utiliser les forces de chacun à l’intérieur de notre système offensif. Félix Lacasse connaît bien le système et possède de l’expérience, Zachary Michaud est un bon athlète et il est capable de courir alors que la recrue Pierre-Luc Michaud est un passeur naturel. Je pense également que cela peut forcer les entraîneurs défensifs adverses à se préparer différemment pour les trois joueurs, ce qui peut représenter un avantage pour nous», déclare celui qui en est à sa 11e saison avec les Titans.

Dave Parent en compagnie de son receveur vedette Louis-Félix Doyon. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Si la dernière saison a été difficile pour les Titans avec une première absence des séries éliminatoires depuis leur accès à la division 1 en 2015, l’optimisme est revenu dans le giron de la formation. «Nous sommes encore jeunes avec 26 recrues sur nos 58 joueurs, mais nous avons un paquet de jeunes vétérans de deuxième année et je pense que nous avons traversé la tempête. Il y avait un déséquilibre dans notre recrutement alors qu’il a fallu jouer avec nos joueurs recrues l’an dernier. Ils ont appris à la dure, mais cela va s’avérer payant à long terme et j’ai vraiment l’impression de combattre maintenant à armes égales avec les autres formations.»

Nouveau format

Dans le but d’améliorer la qualité du service offert aux joueurs, le personnel d’entraîneurs et la direction du cégep ont changé la plage horaire des pratiques alors que les Titans pratiquent dorénavant durant le jour un peu comme une formule sport-études. «C’est un changement majeur pour nous. Cela facilite la vie à tout le monde et nous avons embauché l’ancien joueur du Rouge et Or, Félix Bamrounsavath, comme préparateur physique et entraîneur. Cela nous donne deux personnes qui s’occupent de la préparation physique et deux autres personnes qui font le suivi académique. Les jeunes sont vraiment bien encadrés et cela a résulté avec de l’amélioration chez nos athlètes cet hiver.»

À surveiller

Le pilote des noirs est demeuré prudent sur ses prédictions pour la prochaine campagne, mais il ne fait aucun doute que la confiance est de retour chez l’entraîneur-chef. «Nous avons une bien meilleure profondeur que l’an dernier. À chaque position, nous avons un plan b et même un plan c advenant des blessures aux joueurs partants. J’aime beaucoup nos receveurs, nous avons beaucoup de vitesse à cette position. Louis-Félix Doyon devrait connaître une solide saison pour nous, il est un joueur dynamique qui est capable de faire des gros jeux. J’aime aussi notre ligne défensive. Des joueurs comme Loïc Bédard et Enzo Pepe Esposito vont se démarquer. Nous voulons retourner en séries éliminatoires, mais j’ai surtout hâte de voir comment nos joueurs vont réagir dans le feu de l’action.»

À la position d’ailier défensif, la vitesse d’Enzo Pepe Esposito devrait donner des problèmes aux attaques adverses. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Recrues

Quelques joueurs de première année font écarquiller les yeux et trouveront rapidement du temps de jeu pour Limoilou. Outre le quart-arrière Pierre-Luc Michaud, le demi défensif Samuel Brosseau fait très bien et le secondeur Olivier Ruest, qui était convoité par plusieurs formations collégiales lors du dernier recrutement, devrait trouver une place dans la formation défensive partante. «C’est un joueur spécial, il est très fort physiquement et il a un bon sens du jeu. Il va nous aider immédiatement», souligne l’entraîneur-chef.

Les Titans de Limoilou joueront un match hors-concours face aux Faucons de Lévis-Lauzon avant de commencer la saison officiellement à domicile face aux champions de dernier Bol d’Or, le Collège André-Grasset, samedi le 24 août à 13h, au terrain Gérard-Chiquette.

Il y a très peu de changement chez les entraîneurs des Titans. Comme ajout, on peut noter l’arrivée de Jacques Cloutier qui s’occupera de la ligne à l’attaque.
Un porteur de ballon des Titans tente de marquer un touché dans une phase de jeu entre l’offensive et la défensive. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *