Football
16:04 13 août 2019

Tour d’horizon du football collégial division 1: le CNDF veut retourner au sommet

Tour d’horizon du football collégial division 1: le CNDF veut retourner au sommet
Alex Duff, Vincent Carbonneau, Marc-André Dion, Anton Haie et Francis Bouchard veulent tous atteindre le Bol d’Or. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

FOOTBALL. Évincé lors des deux dernières saisons au premier tour des séries éliminatoires, le Notre-Dame du Campus Notre-Dame-de-Foy aspire de nouveau à être une puissance du circuit collégial.

«Au CNDF, on vise l’excellence! Je me fous un peu que nous ayons fait les séries lors des deux dernières saisons, ce n’est pas ce que nous voulons. Il y a une seule équipe qui sera championne en novembre et j’espère que ce sera la nôtre», déclare avec son franc-parler habituel le pilote du CNDF, Marc-André Dion.

Ce sont 70 joueurs qui se sont rapportés à l’entraîneur-chef de la formation de Saint-Augustin. Une équipe qui sera équilibrée aux dires du dirigeant. «Nous avons beaucoup de talent à la position de porteur et de receveur et j’aime notre expérience à la position de quart-arrière. Raphaël Latulippe part avec une longueur d’avance à sa troisième année avec nous, mais Jérôme Rancourt n’est pas loin derrière et il verra du terrain également. Défensivement, je pense que nous avons une solide tertiaire. Notre front défensif a connu des ennuis l’an dernier, mais la majorité des gars sont de retour et j’espère qu’une saison de plus derrière la cravate fera la différence.»

Changement à l’attaque

Il y a du nouveau dans le personnel d’entraîneurs de l’équipe alors que c’est maintenant Pascal Masson qui assumera le rôle de coordonnateur offensif. Il remplace Jean-François Roméo qui n’avait plus le temps avec ses obligations familiales et professionnelles d’assumer ce rôle important. Il demeure toutefois dans le personnel d’entraîneur comme adjoint. «J’ai une confiance aveugle en Pascal. Il a tout changé de A à Z et nous avons eu tout l’hiver pour instaurer le nouveau système offensif. Les gars ont bien réagi dans l’apprentissage de la nouvelle terminologie», assure le seul entraîneur-chef de l’histoire de la formation en division 1.

Pascal Masson (casquette blanche) n’hésite pas à donner ses directives comme coordonnateur offensif. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Nouvelle formule

La parité du circuit collégial a forcé également la main au personnel d’entraîneur qui a dû revoir certaines façons de faire. «L’importance de rester en santé dans cette ligue est cruciale. Nous avions eu beaucoup de blessés l’an dernier lors de notre camp préparatoire à la saison et nous avons changé l’approche cette saison avec beaucoup moins de contacts. Nous allons voir si cela sera efficace, il faut toujours apprendre de nos erreurs.»

Les noms à retenir

L’entraîneur-chef s’appuiera sur la contribution de quatre vétérans pour amener son équipe dans la bonne direction. «Vincent Carbonneau est excellent techniquement et possède d’excellentes mains. Il sera à surveiller comme receveur extérieur. Alex Duff est un porteur de ballon tellement explosif et si on lui donne l’espace nécessaire pour courir, il fera du grabuge. Francis Bouchard à la position de secondeur a l’habitude de réaliser des jeux importants et Anton Haie comme demi défensif est un joueur athlétique et physique qui sera un leader dans notre tertiaire.»

Recrues et absents

Plusieurs nouveaux joueurs s’amènent dans le giron du club dans le but de forcer la main des entraîneurs dans leur utilisation afin de voir du terrain. Le dernier recrutement a particulièrement été fructueux au Séminaire Saint-François où plusieurs anciens joueurs du Blizzard tenteront de devenir des joueurs d’impacts avec le CNDF. Le receveur Iraghi Muganda, le secondeur Mohamed Elshal et le demi de coin Jean-Sébastien Lamothe seront à surveiller alors que le produit du Laser de la polyvalente Des Sentiers, Jérémy Racine, est aussi une addition de taille dans la tertiaire.

L’alignement du CNDF regorge de talent, mais la saison estivale a laissé des traces alors qu’une perte importante est survenue. Le joueur de ligne offensive Thomas Le Boucher a choisi de poursuivre sa carrière en Californie au College of the Canyons. Il n’aura donc jamais porté l’uniforme du CNDF en match. «Je suis très déçu parce que je pensais qu’il allait faire au moins une saison avec nous avant qu’il décide d’aller aux États-Unis. Il y a eu beaucoup d’efforts qui ont été placés en lui, mais je lui souhaite quand même la meilleure des chances. Je préfère me concentrer sur les joueurs qui sont ici et il y a encore beaucoup de travail à faire avant de se retrouver où l’on veut finir», termine le fougueux pilote.

Le CNDF en phase de jeu. Pour une rare occasion, l’équipe utilisait le terrain de pratique extérieur en raison d’un tournoi de soccer au Stade Leclerc. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Denis Goulet

    Bonne saison les jeunesses