Football
20:18 24 novembre 2018

Coupe Vanier : une journée endiablée

FOOTBALL. L’ambiance était à la fête bien avant le botté d’envoi à 13h cet après-midi au Stade TELUS de l’Université Laval. Autant le soleil que les partisans et même La Merveille s’étaient donné rendez-vous pour encourager le Rouge et Or pour qui l’heure de la revanche avait sonné contre les Mustangs de l’Université de Western Ontario.

Photo gracieuseté

Déjà plusieurs heures avant le début de la 54e édition de la Coupe Vanier, les partisans des deux équipes rivales se massaient aux alentours du stade pour prendre part aux traditionnelles festivités d’avant-match. Dans les boîtes des pick-ups, la bière et les effluves de hot-dogs ne se faisaient pas rares.

La Merveille était convoitée pour son grand retour.

Photo Métro Média – Émilie Pelletier

De 10h à midi, la formation musicale Lemay pis sa gang a joué des chansons en hommage à Bob Bissonnette. C’est entre deux chansons, alors que le spectacle tirait à sa fin que La Merveille, sortie de sa retraite pour l’occasion, a finalement pris la parole au micro, au grand bonheur des spectateurs qui l’acclamaient. La fameuse prière a également été entonnée en cœur avec les admirateurs qui lui réclamaient sans relâche des photos.

Donnez-nous aujourd’hui notre victoire hebdomadaire
Pardonnez-nous nos mauvaises punitions
Comme nous pardonnons aussi à ceux qui les ont cherchées
Ne nous soumets pas à la défaite.
Mais délivrez-nous des Mustangs.

Je crois en Glen Constantin
À la Sainte-Église du PEPS
À la communion des quarts-arrières
À la rémission des blessés
À la résurrection de la Coupe Vanier
À la victoire éternelle !

La Merveille lors de son allocution.

Photo Métro Média – Émilie Pelletier

«Les Mustangs de l’Université Western n’ont qu’à bien se tenir, car La Merveille sait que la meilleure foule au pays sera réunie pour encourager son équipe chérie », avait annoncé le personnage sur sa page Facebook.

Questionnée sur son grand retour, La Merveille affirme avoir succombé à la demande des fans. «Les gens ont demandé à La Merveille d’être là aujourd’hui et elle a répondu à l’appel puisque c’est une occasion unique», précise le superhéros du football, ravi de constater la présence nombreuse des partisans.

Tout comme les partisans, La Merveille n’a pas voulu s’avancer quant à l’issue du match, puisque «ce sont les deux meilleures équipes», se prononce celle qui a assisté à toutes les parties à domicile du Rouge et Or entre 2003 et 2010, mais dont la dernière apparition remonte à 2013, lors de la Coupe Vanier.  

En ce qui a trait à sa possible présence sur les lignes de côté l’an prochain, elle affirme que cela dépendra de plusieurs facteurs. «On verra, comme nous répètent sans cesse les politiciens!»

On pouvait sentir de la fébrilité dans la foule au premier quart.

Photo Métro Média – Émilie Pelletier

Match historique

Photo Métro Média – Émilie Pelletier

Pour l’équipe du Rouge et Or, qui tente de remporter sa 10e Coupe Vanier, ce match crucial est synonyme de revanche, alors qu’elle a été défaite l’an dernier par la même équipe, avec un pointage de 39-17. Cette saison, les deux équipes demeurent invaincues, mais les Mustangs pourraient conclure cette saison en marquant l’histoire, puisqu’aucune équipe n’est demeurée invaincue pendant deux saisons consécutives dans l’histoire de U Sports.

Plus de détails à venir sur l’issue du match…

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *