Football
20:16 20 septembre 2018

Le Rouge et Or est prêt pour la visite des Redmen

Il faut remonter en 2001 pour voir la dernière défaite de l’Université Laval face à McGill. L’entraîneur-chef du Rouge et Or, Glen Constantin, respecte son adversaire et refuse de tomber dans le piège de l’excès de confiance.

Glen Constantin s’est montré confiant, mais a répété plusieurs fois que son club devra être discipliné face à McGill.

Photo Métro Média – Jean Carrier

«McGill représente une bonne équipe avec des bons receveurs (Rémi Bertellin et Jérémy Sauvageau) et des porteurs explosifs. Si on leur laisse des occasions, ils vont les saisir», explique Glen Constantin.

Pour ce faire, le pilote lavallois s’attend à voir son équipe jouer de façon très disciplinée. «Ils utilisent beaucoup de formations différentes à l’attaque, si les gars respectent les assignations, ça devrait bien aller.»

Les Redmen ont un nouveau coordonnateur offensif en David Lessard cette saison et son influence sur l’attaque se fait sentir. «Il utilise beaucoup de ce qu’il faisait à Sherbrooke, quand il était l’entraîneur-chef. Il y a une bonne dose de course et un bon équilibre offensif», précise l’homme à la tête de la formation, qui trône au premier rang du classement universitaire RSEQ.

Les Redmen arrivent en ville avec une défensive qui fait du bon travail depuis le début de l’année. Andrew Seinet-Spaulding, Dane Wagner et Jean-Philippe Hudon sont les joueurs à surveiller dimanche après-midi. Une faiblesse demeure au sein de la formation montréalaise alors que la ligne offensive est une source de plusieurs points d’interrogation.

«Il est évident qu’on va essayer d’exploiter les gros bonhommes avec notre ligne défensive. Ils ont eu beaucoup de blessés depuis le début de la saison et j’ai hâte de voir qui sera en uniforme car il y avait beaucoup de recrues sur le terrain lors de leur dernière rencontre», conclut Glen Constantin.

 Les unités spéciales

David Côté, le botteur du Rouge et Or, qui n’a toujours pas raté un botté de placement depuis le début de la saison, a vu son entraîneur-chef avoir de bons mots pour son travail. «Le travail de botteur est plutôt solitaire et quand on entend parler de toi, c’est plus parce que tu n’as pas fait le boulot. C’est doublement apprécié que Glenn souligne mon travail. Comme botteur, j’essaie de toujours faire abstraction du score quand je m’exécute, c’est peut-être ce que je fais de mieux comme botteur», explique l’étudiant en enseignement de l’éducation physique, qui a inscrit tous les points de son équipe lors de la dernière rencontre.

Dan Basambombo a été très solide face aux Carabins lors de la dernière rencontre.

Photo Métro Média – Jean Carrier

Le secondeur Dan Basambombo était aussi du point de presse. Celui qui se fait remarquer souvent pour son jeu physique lors des unités spéciales a très bien fait défensivement lors de la dernière rencontre face à Montréal. «Les entraîneurs me font confiance et je ne veux pas les décevoir. Je veux simplement continuer sur ma lancée et utiliser mes qualités athlétiques. Je suis capable d’être rapide quand c’est le moment et d’exploiter ma puissance quand il faut être physique», souligne l’athlète de 6’1 » et 235 livres.

Il y a déjà 9000 billets vendus pour cette rencontre de dimanche à 13h. La Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), qui est partenaire du Rouge et Or, aura un kiosque percutant de réalité virtuelle lors du tailgate pour ceux qui veulent s’y rendre.

David Côté a déclaré que les retourneurs de McGill sont explosifs et que le Rouge et Or devra être prudent lors de la couverture des bottés.

Photo Métro Média – Jean Carrier

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *