Football
23:05 17 novembre 2018

Le Rouge et Or humilie les X-Men 63-0

FOOTBALL. Le Rouge et Or n’a laissé aucune chance aux visiteurs en comptant sur la première séquence offensive et n’ont jamais regardé derrière par la suite pour filer vers un gain facile de 63-0 face aux champions de la conférence des Maritimes. 

Le Rouge et Or l’emporte

Photo graceuseté- Mathieu Bélanger.

VanierHugo Richard a remporté le titre de joueur par excellence de la rencontre avec une solide performance de 327 verges de gains aériens. Richard a été retiré du match au début de la deuxième demie, mais pas avant d’avoir lancé autant de passes incomplètes que de passes de touché avec 5.

Une position familière pour l’attaque des X-Men: loin dans son territoire.

Photo Métro Média – Jean Carrier

Un autre joueur qui s’est illustré pour le Rouge et Or est le receveur recru Vincent Forbes-Mombleau. Il a inscrit trois touchés sur neuf attrapés et 104 verges de gain. «J’ai connu un bon match, mais j’ai vraiment l’impression que n’importe quel autre joueur aurait eu du succès face à l’opposition d’aujourd’hui. C’était une défensive très simple et Hugo Richard savait exactement où lancer à chaque jeu offensif.»

En deuxième demie, le Rouge et Or a profité d’une forte avance pour faire jouer les réservistes. Le porteur de ballon de Laval, Alexis Côté, a accumulé des gains de plus de 200 verges terrestres en plus d’ajouter trois majeurs.  «Il faut donner le crédit aux joueurs de ligne à l’attaque, il arrivait souvent aujourd’hui que je pouvais courir quatre verges avant d’être touché par l’équipe adverse.»

Défensive avare

La traditionnelle poignée de main.

Photo Métro Média – Jean Carrier

L’attaque terrestre des X-Men constituait la principale menace pour la défensive du Rouge et Or, mais le front défensif des hommes de Glen Constantin a répondu positivement au défi. Le porteur vedette des X-Men, Jordan Socholotiuk, n’avait aucun endroit où courir alors que sa ligne à l’attaque n’a pas été en mesure de lui ouvrir des brèches. L’autre joueur vedette des X-Men, Kaion Julien-Grant, n’a pas eu la chance de s’illustrer alors que la tertiaire du Rouge et Or a gardé à l’œil le rapide receveur. Les X-Men ont traversé le milieu de terrain seulement à deux reprises et ne se sont jamais aventurés dans la zone dangereuse du Rouge et Or.

L’équipe de Québec est maintenant qualifiée pour la Coupe Vanier et elle affrontera les Mustangs de Western. Le même match que l’an dernier que Western a remporté.

Hugo Richard reçoit le titre de joueur par excellence de la Coupe Uteck.

Photo Métro Média – Jean Carrier

Jean Carrier


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette