Football
01:00 24 août 2016

Glen Constantin confiant de voir Boris Bede rebondir

FOOTBALL. À sa deuxième saison chez les Alouettes de Montréal, l’ancien botteur du Rouge et Or de l’Université Laval Boris Bede connaît des moments difficiles. Selon son ancien entraîneur-chef, le Français doit se reconcentrer sur lui-même.

«C’est plate pour lui parce que c’est une très bonne personne. Il a eu une très bonne saison l’an passé, mais c’est du football professionnel, alors il faut produire. Ce n’est pas ce que tu as fait dans le passé, c’est ce que tu fais maintenant, alors c’est sûrement difficile pour lui», affirme Glen Constantin.

En 2015, il avait réussi 36 bottés de précision en 40 tentatives, pour un taux de succès de 90%. En six matchs en 2016, il affiche une faible moyenne de 43%, soit 7/16. Pour cette raison, il a été laissé de côté lors des deux derniers matchs des Alouettes.

Pour reprendre son poste, l’entraîneur du Rouge et Or pense que Bede doit se concentrer sur lui-même. «Il doit contrôler les distractions. C’est la première fois qu’il subit ce genre de pression, parce qu’en tant qu’athlète amateur, il n’avait pas à subir ça. Je me répète, mais en tant que professionnel, il faut produire maintenant. Il faut qu’il élimine le bruit extérieur et qu’il retourne à la base de ses techniques.»

Une situation qui est déjà arrivée

Boris Bede a évolué avec le Rouge et Or pendant quatre saisons et pendant son passage, une situation similaire à celle qu’il vit présentement était survenue. «À sa deuxième année avec nous, il avait connu un passage à vide où nous avions fait botter Félix Faubert-Lussier. Boris était revenu assez fort. Il avait compris et s’était recentré sur lui-même et sur sa technique. Je pense qu’il a la force mentale pour revenir», explique Glen Constantin.

Retour aux sources

Aux dires du pilote lavallois, il y a eu plusieurs contacts entre Bede et l’organisation depuis le début de la saison de la Ligue canadienne. «On essaye de l’encourager le plus qu’on peut. On s’est texté et appelé quelques fois depuis le début de sa saison. Il est aussi venu ici pour revoir ses anciens coéquipiers, je crois que ça lui a fait du bien.

Le prochain match des Alouettes aura lieu ce vendredi contre les Blue Bombers de Winnipeg. Toutefois, tout indique que Boris Bede devra prendre son mal en patience en raison des bonnes performances d’Anthony Fera.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *