Football
21:30 30 août 2016

Rouge et Or: Une identité à définir

FOOTBALL. C’est samedi soir que débutera la saison régulière du club de football du Rouge et Or. Pour l’occasion, ils recevront leurs éternels rivaux, les Carabins de Montréal. Si l’entraîneur-chef, Glen Constantin, refuse de parler d’année de transition, il affirme toutefois que l’identité de son équipe reste à être établie.

«C’est à définir. Il y a 15 partants de l’an dernier qui ne sont plus là. Il y a de nouveaux rôles, des nouveaux visages à de nouveaux endroits. Je pense que ça va aller de semaine en semaine pour voir quelle identité on va avoir.»

En y fouillant dans sa mémoire, l’entraîneur-chef qui est sera à une 21e saison dans l’organisation croit que c’est la première fois que l’équipe change aussi drastiquement durant la saison morte. «Aussi intensément, oui. C’est une grosse commande, mais on a bien recruté dans le passé, ce qui nous a permis de bien combler les départs. En raison de blessures, il y en a qui vont jouer à leur première année.»

Le Rouge et Or amorcera une quatrième saison de suite avec un affrontement contre Montréal en lever de rideau, une bonne chose selon le pilote lavallois. «C’est toujours spécial les matchs d’ouverture contre Montréal. Je suis content que ce soit à la maison. Ces matchs-là ont beaucoup d’incidence au classement général, bien qu’ils ne définissent pas notre saison.»

Quant à savoir si son équipe part favorite, la réponse de Glen Constantin peut en surprendre plusieurs. «En fait de joueurs qui reviennent, Montréal est en avance. Nous, on va continuer de progresser. J’aime dire qu’on n’est pas favoris parce que c’est « le fun » de mettre la pression sur les autres», a-t-il conclu.

Les vétérans sont confiants

Pour Edward Godin et Félix Lechasseur, tous deux vétérans de quatrième année, la confiance règne parmi les joueurs. «C’est sûr qu’il y a beaucoup de nouvelles recrues et que plusieurs partants sont partis. Tout le monde fait en sorte de donner leur meilleur pour aller chercher un poste. Notre identité, c’est encore la fierté, la force et on est encore une puissance dans les équipes du Québec», explique Godin, joueur de ligne défensive.

Selon le receveur de passes, l’identité du Rouge et Or n’est pas encore tout à fait fixée, mais ce n’est pas un problème. «Ça va se définir au courant de l’année, c’est quelque chose qu’on va apprendre dès le premier match. Je peux dire avec certitude que c’est une équipe qui a beaucoup de talent et qui regarde vers l’avant, qui a le goût de ramener ce qui est dû au Rouge et Or.»

Lors des deux dernières saisons, le parcours du Rouge et Or s’est terminé en finale québécoise, contre les Carabins de Montréal. Les vétérans s’en souviennent, mais sont d’avis qu’il ne faut pas en faire une fixation. «C’est sûr que ça reste sur le cœur de perdre à la Coupe Dunsmore contre Montréal. On a tourné la page, c’est une nouvelle saison. Personnellement, c’est plus une motivation de mieux performer», a affirmé Edward Godin.

Félix Lechasseur a quant à lui conclu sur une note un peu plus philosophique. «On veut instaurer quelque chose qui va nous amener loin en séries. Québec et Montréal ne se sont jamais vraiment appréciés, bien avant le football.»

La saison débutera donc ce samedi, le 3 septembre. Le match contre les Carabins débutera à 19h.

Québec Hebdo

Mathieu Turgeon


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette