Football
02:30 25 novembre 2016 | mise à jour le: 25 novembre 2016 à 02:30

Mathieu Betts remporte le trophée J.P. Metras

FOOTBALL UNIVERSITIARE. Le joueur de ligne défensive du Rouge et Or football Mathieu Betts a été honoré jeudi soir lors du Banquet des étoiles canadiennes de U Sports, en recevant le trophée J.P. Metras remis au meilleur joueur de ligne du football universitaire au pays.

Il s’agit ainsi d’un deuxième prix majeur en autant de saisons pour le jeune phénomène, lui qui avait mis la main sur le prix Peter Gorman offert à la recrue par excellence au Canada en 2015.

L’ailier défensif étoile devient par ailleurs le cinquième joueur du Rouge et Or à mettre la main sur le J.P. Metras, après Arnaud Gascon-Nadon (2010 & 2011), Étienne Légaré (2008), Dominic Picard (2005) et Carl Gourgues (2001).

Même doublé en couverture par ses adversaires, Betts a tout de même réussi à dominer la colonne des sacs du quart-arrière au sein du RSEQ avec neuf, ce qui le place au deuxième rang au pays. En deux saisons avec le Rouge et Or, il a maintenant engrangé 21 sacs, soit à peine 5,5 de moins que Vincent Desloges qui détient le record lavallois pour le nombre de pivots rabattus en carrière. La marque du RSEQ est de 31,5 et appartient à Jim Aru, qui a joué cinq saisons avec Queen’s au milieu des années 1990.

En plus de terroriser les pivots adverses, l’ailier défensif a cumulé 21 plaqués – dont 15 en solo et 10,5 pour des pertes – tout en brisant cinq passes. Il a aussi inscrit son premier touché dans les rangs universitaires sur un retour de botté de placement bloqué et ramené sur 84 verges face aux Stingers, à Concordia.

« Le plus beau compliment qu’il puisse recevoir, c’est de voir comment les autres équipes ont essayé de s’ajuster à lui. On a vu toutes sortes de protections pour tenter de le contrer, mais malgré ça, il a tout de même été une force dominante de la conférence », a indiqué Glen Constantin.

Cinq étudiants-athlètes parmi les étoiles

En plus de Betts, son collègue de la ligne défensive Vincent Desjardins et le joueur de ligne à l’attaque Jean-Simon Roy ont aussi été sélectionnés sur la première équipe d’étoiles canadiennes. Du lot, seul Betts a déjà reçu pareil honneur, lui qui avait été retenu parmi la première constellation à sa saison recrue en 2015.

Parlant de recrues, le joueur de ligne à l’attaque Samuel Lefebvre et le demi défensif Adam Auclair ont également vu leur travail récompensé jeudi soir, eux qui ont été nommés sur la seconde formation étoilée. Les deux étudiants-athlètes ont été partants à chacun des matchs du Rouge et Or cette saison et ce, à leur première campagne avec le club.

Le Rouge et Or profitera d’une dernière séance d’entraînement vendredi, avant le match de la 52e Coupe Vanier Arcelor Mittal Dofasco, qui se tiendra samedi 26 novembre à 13h au Tim Hortons Field de Hamilton. Laval affrontera les Dinos de Calgary avec l’objectif de remporter le neuvième titre national de son histoire.

Source : Rouge et Or de l’Université Laval

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *