Football
14:12 6 août 2013 | mise à jour le: 6 août 2013 à 14:12 temps de lecture: 3 minutes

Carl Laverdière: un footballeur sérieux qui ne se prend pas au sérieux

Ancien joueur de football de l’école des Sentiers et du Cégep Limoilou, Carl Laverdière a été recruté par les Redmen de l’Université McGill, avec lesquels il s’apprête à connaître sa première saison.

Titulaire d’une bourse décernée par l’équipe sportive de l’université montréalaise dont il portera les couleurs, Carl Laverdière ne privilégie pas moins la réussite scolaire. Pour un peu, il se ferait le porte-parole des jeunes athlètes: «C’est le fun que tu sois bon au football, mais c’est important que tu aies un diplôme», considère celui qui a les yeux déjà fixés sur la maîtrise en génie biomédicale qu’il entreprendra après son baccalauréat.

Les détenteurs de telles bourses sont du reste soumis à des règles qui exigent de réussir un certain nombre de cours par année. En fait, le jeune homme remarque que le football sera ce qui en encouragera certains à s’accrocher à l’école; ce n’est pas un hasard si de plus en plus d’établissements le proposent parmi leurs programmes, selon lui.

Une éthique de jeu qui mène loin

Lui-même, cela dit, a toujours eu de l’intérêt et de la facilité à l’école, tout en aimant beaucoup s’entraîner. C’est à l’école des Sentiers qu’il développera sa passion pour le football, et c’est parmi les Titans de Limoilou qu’il évoluera le plus en tant que joueur. «Au cégep, tu joues avec des personnes pour qui c’est sérieux pour elles aussi, le football. Tu es prêt à faire des sacrifices», explique-t-il en faisant valoir que, déjà à l’adolescence, il se distinguait pour son éthique de jeu et de travail. Avec les Titans, le joueur de ligne défensive a connu une fiche de 21 victoires et 5 défaites en 3 ans, avec une participation au Bol d’or à l’automne 2012.

Son souhait, avec les Redmen, c’est de se hisser à la tête des universités anglophones et de donner du fil à retordre aux établissements francophones – voire, idéalement, d’en devancer au moins une au classement. La première partie de la saison aura lieu le 31 août prochain, au Peps de l’Université Laval.

Déterminé, Carl Laverdière? Certes, mais pour un footballeur qui joue avec sérieux, l’ancien de Charlesbourg ne semble pas se prendre au sérieux pour autant.

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *