Football
22:12 17 novembre 2009 | mise à jour le: 17 novembre 2009 à 22:12 temps de lecture: 2 minutes

Un doublé Bol d’or pour les Patriotes de Roger-Comtois

Les Patriotes de l’école secondaire Roger-Comtois de Loretteville ont enflammé le terrain du stade des Diablos à Trois-Rivières pour le doublé qui a couronné à la fois le juvénile AA vendredi, et le cadet AA dimanche.

Vendredi, l’équipe juvénile AA a défait les Aigles d’or de Dalbé-Viau (Lac Saint-Louis) par la marque de 37 à 7. Le joueur du match, le porteur de ballon Nicolas Crevier, a fait deux touchés, tout comme son «compatriote» Guillaume Richard. Roger-Comtois a ainsi mis la main sur le premier Bol d’or de son histoire.

La défensive a aussi fait tout un travail avec plusieurs interceptions. Olivier Carbonneau en a fait trois et Jonathan Plante en a ajouté une.

Dimanche matin, la finale du cadet AA a complété le doublé des Pats qui sont repartis avec le Bol d’or grâce à une victoire de 26 à 7 face à la Poly-Jeunesse de Lanaudière. Le porteur de ballon Kevin Jobin a été l’étoile du match du côté de l’équipe de Loretteville.

Un «A» de plus?

«C’est incroyable!, lance l’entraîneur François Letarte. Deux Bols d’or, ça ne s’est jamais vu à Québec!» D’autant plus que les deux équipes ont connu une saison parfaite de neuf victoires pour l’équipe juvénile et 10 pour les cadets. Comme si ce n’était pas assez, le 16 octobre dernier, les atomes AA (première secondaire) ont eux aussi remporté le championnat régional.

Ainsi, l’entraîneur imagine bien son équipe juvénile intégrer dès l’an prochain le niveau AAA. «On voulait monter les échelons un à la fois. La relève est là, les infrastructures sont là, on a tout [pour y accéder].» Il faut toutefois qu’ils y soient acceptés. Avec cette victoire, ça devrait toutefois être qu’une formalité.

Selon lui, la structure entourant l’équipe a été déterminante. Une vingtaine d’entraîneurs dont plusieurs sont issus du Rouge et Or de l’Université Laval, des parents bien impliqués et, surtout, des jeunes joueurs à la motivation… implacable!

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *